Page 3 sur 7

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 14 nov. 2009, 20:02
par Grichting
t'achète SoFOOT et tu nous embêtes pas.

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 25 nov. 2009, 14:46
par Dobble
Henry Miller - Tropique du Cancer.

C'est pas facile à lire au début mais après on se laisse bercer par les rencontres.

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 26 nov. 2009, 13:52
par Dobble
Qqun a lu du Pascal Quignard ?

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 26 nov. 2009, 16:33
par Bebert
Devine??? :mrgreen:

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 26 nov. 2009, 17:00
par Ajax
Tiens, toi qui lit beaucoup, Grand Ancien, Roger Martin Du Gard, t'as déjà tâté ?

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 26 nov. 2009, 17:32
par Dobble
Alors raconte un peu Bebert.

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 27 nov. 2009, 08:03
par Bebert
Bon, pour Quignard, lu:
- Tous les matins du monde
- Le Salon du Wurtemberg
- Les Escaliers de Chambord
- La leçon de musique
Des romans d'un érudit (musique, Beaux-arts) pour érudits. Pas toujours simples à lire, mais somme toute assez prenants. Ça pourrait te plaire, si tu t'accroches, Mic'. :lol:

Pour RMdG, seulement les Thibault. Très intéressante chronique sociale sur le monde d'avant-guerre (la 1ère). C'est certes un peu long et d'un style "daté", mais incontournable pour un prof' d'histoire... :mrgreen:

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 27 nov. 2009, 08:22
par Fido-Boulettes
Tous les matins du Monde, c'est le film avec la famille Depardieu et la viole de gambe !
c'est un peu aride effectivement mais c'est joli à entendre

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 27 nov. 2009, 09:11
par Gerard Gerbix
C'est quoi un style "daté"?

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 27 nov. 2009, 09:25
par Dobble
Pedretti.

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 27 nov. 2009, 10:21
par Fido-Boulettes
philoumihadrian a écrit :C'est quoi un style "daté"?


c'est un style littéraire qui sonne un peu "vieux"
écrit avec un style un peu suranné avec des tournures de phrases qu'on utilise plus trop de nos jours ...

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 27 nov. 2009, 10:25
par Gerard Gerbix
Balzac, Flaubert et toute la clique du genre, c'est considéré comme style daté?

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 27 nov. 2009, 14:09
par Fido-Boulettes
Si t'es un peu iconoclaste, on peut effectivement le dire ! (mais ça reste mal vu ! :))

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 27 nov. 2009, 15:19
par Gerard Gerbix
Je suis assez iconoclaste, en effet.

Et surtout je trouve que Balzac, c'est de la merde.

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 01 déc. 2009, 16:00
par Dobble

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 01 déc. 2009, 17:25
par Bebert
Spécial cassdédi pour toi, Mic':

La rue assourdissante autour de moi hurlait.
Longue, mince, en grand deuil, douleur majestueuse,
Une femme passa, d'une main fastueuse
Soulevant, balançant le feston et l'ourlet ;

Agile et noble, avec sa jambe de statue.
Moi, je buvais, crispé comme un extravagant,
Dans son oeil, ciel livide où germe l'ouragan,
La douceur qui fascine et le plaisir qui tue.

Un éclair... puis la nuit ! - Fugitive beauté
Dont le regard m'a fait soudainement renaître,
Ne te verrai-je plus que dans l'éternité ?

Ailleurs, bien loin d'ici ! trop tard ! jamais peut-être !
Car j'ignore où tu fuis, tu ne sais où je vais,
Ô toi que j'eusse aimée, ô toi qui le savais !

Charles Baudelaire, Les Fleurs du Mal

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 01 déc. 2009, 18:22
par Dobble
Merci. Je saurais en faire bon usage.

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 20 janv. 2010, 02:10
par Dobble
Je commence Hanif Kureishi qui serait un des plus grands écrivains anglo-saxons de notre époque.

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 20 janv. 2010, 10:48
par Alchi_
Ce qui ne veut à peu près rien dire, seul le temps nous dira qui sont les grands écrivains. Une fois la hype (propre à notre époque?) digérée. C'est pour ça que je m'abstiens de lire tous les commentaires des gens, j'essaie de trouver des pages avant de m'aventurer dans un nouveau livre...
Il ne faut pas oublier qu'en France le grand, l'immense, le génie Beigbeder a eu le Renaudot! C'est dire la crise de la critique en France.
Sur ce je cherche le comte de Montecristo en poche, je le croyais plus facile que ça à trouver...j'ai l'ebook mais ça soule de lire sur une écran de PC.

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 20 janv. 2010, 11:06
par Dobble
Quand je dis ça, c'est que je recoupe critiques, avis lus ça et là, mentions avisées et plusieurs débuts de bouquins lus.

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 20 janv. 2010, 11:18
par Alchi_
J'aime bien enfoncer des portes ouvertes avec certains de mes posts, c'est gratuit, ça défoule c'est assez inoffensif. T'as un lien ou on peut lire quelques pages (en français de préférence)?

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 20 janv. 2010, 12:03
par Dobble
J'ai rien de tel mais je pense que dans toute belle biblio municipale, tu trouveras ton bonheur.

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 20 janv. 2010, 12:34
par Axel Remaster
Pour ceux qui aiment les polars un peu glauques et réalistes (Ellroy style), je vous conseil la tétralogie de David Peace sur le Yorkshire (1974, 1977, 1980 et 1983). Je l'ai terminé le mois dernier et ça me manque déjà. Ça vous changera de vos lectures de tafioles.

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 20 janv. 2010, 15:17
par Dobble
Autant lire le livre sur Clough.

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 20 janv. 2010, 15:35
par Axel Remaster
Je l'ai acheté lors de mes courses de Noyel ; je vais le lire pendant les vacances de Février. C'est sur le même ton que la tétralogie ?

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 20 janv. 2010, 15:38
par Dobble
J'en sais, j'ai lu que le film.

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 20 janv. 2010, 15:57
par Axel Remaster
Gigi Meroni a écrit :J'en sais, j'ai lu que le film.

Toi t'as encore picolé ... poivrot va.

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 20 janv. 2010, 16:13
par Dobble
Même pas, je suis sobre depuis mardi 4h du mat.

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 20 janv. 2010, 18:43
par Ajax
Suis en train de lire le premier volume de Millenium. C'est pas mal... ça se laisse lire sans être génial. Enfin, je verrais ce que donne la fin.

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 20 janv. 2010, 19:50
par Gerard Gerbix
Mr Valentine a écrit :Ce qui ne veut à peu près rien dire, seul le temps nous dira qui sont les grands écrivains.


C'est tellement subjectif la notion de grand ecrivain.

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 20 janv. 2010, 20:29
par DerrickHunterov
Sauf si on parle en centimètres

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 27 janv. 2010, 13:45
par Dobble
Donc Kureishi - Intimité. Classieux livre de rupture.

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 27 janv. 2010, 14:58
par Axel Remaster
Juste une question pratique Mic : comment trouves tu le temps de lire autant de bouquins, de regarder autant de films et de lever autant de gazelles ? :shock:

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 27 janv. 2010, 15:04
par Dobble
Deux jours de cours par semaine. Je dors de 6h du mat à 13-14h. Ca laisse du temps.

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 27 janv. 2010, 15:11
par Grichting
je confirme. Salaud

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 27 janv. 2010, 15:24
par Ajax
Axel Remaster a écrit :Juste une question pratique Mic : comment trouves tu le temps de lire autant de bouquins, de regarder autant de films ? :shock:

J'ai modifié pour la dernière proposition, j'attends des preuves.

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 27 janv. 2010, 15:34
par Dobble
Normal.

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 27 janv. 2010, 17:08
par Axel Remaster
Bon, ben maintenant que je sais que les étudiants ont que ça à foutre, je vais tripler le travail à la maison, ça leur fera des pieds. Merci Mic :lol:

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 27 janv. 2010, 17:49
par Dobble
Laisse les vivre, on aura bien le temps de s'aliéner par la suite.

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 27 janv. 2010, 20:26
par Ajax
Je donne jamais de devoirs à la maison, de toute façon, ils les font pas.

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 10 févr. 2010, 15:28
par Dobble
Nabe, génie ou imposteur ?

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 10 févr. 2010, 18:37
par Ajax
Aucune idée...

J'ai fini "le cerveau de Kennedy" de Mankel, l'auteur suédois de polars. Avis mitigé... le propos de fond humaniste est intéressant mais la forme est décevante.

Sinon, "la patrouille de l'aube" de Don Winslow, polar sur fond de surf. Très bien, style tranchant et décalé.

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 01 mars 2010, 23:27
par Dobble
Le nouveau Nicolas Rey : "Léger passage à vide"
Ca reste du style Nicolas Rey mais j'ai été un peu déçu, peu de très belles envolées. Au final, j'en garderais pas grand-chose.

"Mon chien Stupide" - John Fante
Génial, un putain d'humour que j'avais pas encore vraiment trouvé dans les autres Fante.

"Le son de ma voix" - Ron Butlin
Classieux. Un homme d'une trentaine d'années qui a tout (carrière, famille...) reste un sombre alcoolique. Une grande histoire sur lui et ses voix intérieures et extérieures.

Sinon j'ai récupéré une douzaine de bouquins dans une petite biblio qui bradait son stock. Et je suis tombé sur un putain de fils de pute qui est arrivé, bam il a pris 3 cartons pleins de livres de poches, a négocié 50 euros sans même avoir pris le soin de regarder quels livres il prenait. S'en est suivi un dialogue mythique entre le gérant de cette bibliothèque de quartier, l'acheteur et moi. C'était beau.

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 19 mars 2010, 05:23
par Dobble
Il y a qq livres qui marquent dans une vie, dont on est un peu déçus de quitter la compagnie une fois la dernière page tournée et qui vous hante dans les jours suivants la lecture de cette dernière page. Parmi ceux-ci : le Défi de Gabriel Matzneff. Raffiné et pourtant si universel.

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 24 avr. 2010, 21:15
par Dobble
Le Monde selon Garp de John Irving.

Incroyable, grandiose. Raconter l'histoire d'un homme et des siens de qq années avant sa naissance à qq années après sa mort en ancrant vraiment sa vie dans un contexte très vivace, beau.

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 06 mai 2010, 20:29
par Axel Remaster
Je continue ma visite au pays de James Ellroy. Après la trilogie Lloyd Hopkins que j'ai lu l'an dernier, je viens de me terminer "Le Grand Nulle Part" ... Autant j'avais été un peu déçu par le Dahlia Noir (bon je sortais de R. Cook, du book de Peace sur N.Forest et surtout d'Un tueur sur la route (géant)), autant "Le Grand Nulle Part" c'est une bombe absolue. Je vais attaquer le 3ème tome du quartet de LA.

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 07 mai 2010, 14:10
par Dobble
Les écrivains prolos des 50's en England : Angry Young Men.

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 05 juin 2010, 21:51
par Gerard Gerbix
Tiens Jack, j'ai agrandi ma collection de San-A.

Y'avait un vide grenier en Maurienne, je me suis arreté vite fait pour jeter un oeil et je tombe sur un vieux avec pleins de San-A. En fait, le type a tous les San-A en triple exemplaire plus pleins de hors série.

Je lui demande le prix, il me dit: allez, 10 euros les 6. Finalement, je lui en prends 20, je lui demande combien ca fait. Je lui dis que ca doit faire dans les 30-35 euros, je lui en file 40. Comme on avait bien sympathisé, il m'en a filé 10 de plus. J'ai pris son adresse, faut que je liste tous ceux que j'ai et j'irai chez lui completer ma collec. 40 euros les 30 bouquins, ca va, c'est honnete.

Sinon, y'a peu, je me suis acheter sur le net d'occaze 25 bouquins pour 25 euros. Des francais (pas mal de Roger Vaillant, du Gide, Queneau...etc...) et de l'est-européen.

De bonnes affaires, ma bibliothèque commence à avoir de la gueule.

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 06 juin 2010, 00:05
par Jack Peine à jouir
ahhh, si seulement j'avais gardé tous les Sana que j'ai lu...

Re: Nous sommes tous des Bernard Pivot.

Posté : 17 juil. 2010, 21:07
par Dobble
Martin Eden de Jack London.

Claque.