Apologie de la prodigalité danubienne

Aujourd'hui maman est morte. Ou peut-être hier, je ne sais pas.
Gerard Gerbix

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar Gerard Gerbix » 15 nov. 2008, 00:29

[font="Georgia"][center]Philoumiha Productions
present


Apologie de la prodigalité danubienne
[/center][/font]

Par contre, faut cliquer sur le lien pour voir la bande-annonce, parce quand on travaille à la bite et au couteau, c'est comme ca.

http://fr.video.yahoo.com/watch/3919135/10662961

Avatar de l’utilisateur
Alchi_
Messages : 4818
Enregistré le : 05 oct. 2007, 00:00
Description : Mignon comme Pedretti.
Localisation : Touche du doigt l'espace

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar Alchi_ » 15 nov. 2008, 13:04

j'espère avoir la suite ici en avant première.
"Explore des terres vierges comme Fourniret."

Gerard Gerbix

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar Gerard Gerbix » 15 nov. 2008, 13:13

Y'aura même exclusivité ici ;)

Avatar de l’utilisateur
Madoff
Messages : 3260
Enregistré le : 15 nov. 2008, 00:00

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar Madoff » 15 nov. 2008, 13:15

si c'est ça, jme fous à oil-pé
2Pac died because he lived the thug life. This 6 pack is going to die because I live the chug life.

Avatar de l’utilisateur
Alchi_
Messages : 4818
Enregistré le : 05 oct. 2007, 00:00
Description : Mignon comme Pedretti.
Localisation : Touche du doigt l'espace

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar Alchi_ » 15 nov. 2008, 14:20

Quand on vient ici, le minimum c'est de se foutre à poil. On peut se dire les choses plus franchement une fois tout nu.
"Explore des terres vierges comme Fourniret."

Avatar de l’utilisateur
DerrickHunterov
Messages : 2507
Enregistré le : 16 nov. 2008, 00:00
Description : Better call Saul

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar DerrickHunterov » 16 nov. 2008, 00:50

Je ne peux que plussoyer
C'est comme la star ac ici, on veut du trash
Prout et crotte

Avatar de l’utilisateur
Jack Peine à jouir
Messages : 5552
Enregistré le : 16 nov. 2008, 00:00
Description : Petite bite en bois

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar Jack Peine à jouir » 16 nov. 2008, 08:18

J'ai entendu parler d'un concours de vomi, c'est bien ici ?
---> Tout point pris n'est plus à prendre

Gerard Gerbix

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar Gerard Gerbix » 16 nov. 2008, 10:55

Oui, c'est ici.

Y'aura d'abord le concours de bites, prioritaire, et ensuite le vomi. Un peu de patience, jeune ami.

Avatar de l’utilisateur
Johan Van Veltmann
Messages : 3596
Enregistré le : 16 nov. 2008, 00:00
Description : Petite bite en bois

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar Johan Van Veltmann » 16 nov. 2008, 13:09

On pourra faire du trash ici ?

Avatar de l’utilisateur
Alchi_
Messages : 4818
Enregistré le : 05 oct. 2007, 00:00
Description : Mignon comme Pedretti.
Localisation : Touche du doigt l'espace

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar Alchi_ » 16 nov. 2008, 13:32

On fait ce que l'on veut ici. On peut dire bite/couille/chatte/enculer/pd/salope. Montrer du vomi, et des vagins. On peut aimer le PSG. On est libre.
"Explore des terres vierges comme Fourniret."

Gerard Gerbix

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar Gerard Gerbix » 16 nov. 2008, 23:52

La suite demain.

Gerard Gerbix

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar Gerard Gerbix » 17 nov. 2008, 19:08

La suite demain.

Avatar de l’utilisateur
Johan Van Veltmann
Messages : 3596
Enregistré le : 16 nov. 2008, 00:00
Description : Petite bite en bois

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar Johan Van Veltmann » 17 nov. 2008, 19:21

:scratch:

On se foutrait pas de notre gueule dans le coin ?

Avatar de l’utilisateur
N.E.R.D
Messages : 2222
Enregistré le : 16 nov. 2008, 00:00

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar N.E.R.D » 17 nov. 2008, 19:24

On fait un autre forum matabolosse ?

Gerard Gerbix

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar Gerard Gerbix » 17 nov. 2008, 19:34

j'ai eu un imprevu que je n'ai pas pu prevoir.

Avatar de l’utilisateur
Alchi_
Messages : 4818
Enregistré le : 05 oct. 2007, 00:00
Description : Mignon comme Pedretti.
Localisation : Touche du doigt l'espace

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar Alchi_ » 17 nov. 2008, 19:35

Un coup de mou? (Ah non, ça chez toi c'est pas un imprévu)
"Explore des terres vierges comme Fourniret."

Gerard Gerbix

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar Gerard Gerbix » 17 nov. 2008, 19:36

Non, un coup de fatigue, j'ai repris le boulot auj après une semaine de congé.

mais vous inquiétez pas, j'ai deja 1275 episodes ecrits, faut juste que je les peaufine.

Avatar de l’utilisateur
Alchi_
Messages : 4818
Enregistré le : 05 oct. 2007, 00:00
Description : Mignon comme Pedretti.
Localisation : Touche du doigt l'espace

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar Alchi_ » 17 nov. 2008, 19:37

On s'inquiète pas nous. Ici pas de place à l'inquiétude. On fume, on se détend, on baise. La belle vie.
"Explore des terres vierges comme Fourniret."

Avatar de l’utilisateur
Johan Van Veltmann
Messages : 3596
Enregistré le : 16 nov. 2008, 00:00
Description : Petite bite en bois

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar Johan Van Veltmann » 17 nov. 2008, 19:40

Et surtout, en honneur de Gégé, on boit !

Avatar de l’utilisateur
Albat
Administrateur du site
Messages : 4159
Enregistré le : 23 oct. 2009, 06:58
Description : Mes couilles sur ton nez

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar Albat » 17 nov. 2008, 20:29


Gerard Gerbix

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar Gerard Gerbix » 17 nov. 2008, 20:37

Maitre Choron

Avatar de l’utilisateur
DerrickHunterov
Messages : 2507
Enregistré le : 16 nov. 2008, 00:00
Description : Better call Saul

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar DerrickHunterov » 17 nov. 2008, 20:43

Il arrive quand même pas à la hauteur de Maitre (d'école) Ronchon aka Robb Flynn
Prout et crotte

Avatar de l’utilisateur
Alchi_
Messages : 4818
Enregistré le : 05 oct. 2007, 00:00
Description : Mignon comme Pedretti.
Localisation : Touche du doigt l'espace

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar Alchi_ » 18 nov. 2008, 17:21

Tu deviendrais pas Bougon toi, à force d'enseigner la révolution à des crétins à crête qui dansent la Tektonik?
Tu as déjà vu le film Seul contre tous?
"Explore des terres vierges comme Fourniret."

Avatar de l’utilisateur
DerrickHunterov
Messages : 2507
Enregistré le : 16 nov. 2008, 00:00
Description : Better call Saul

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar DerrickHunterov » 18 nov. 2008, 19:00

Non mais j'ai vu Double impact
Prout et crotte

Gerard Gerbix

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar Gerard Gerbix » 19 nov. 2008, 07:56

La suite ce week-end.

Avatar de l’utilisateur
Albat
Administrateur du site
Messages : 4159
Enregistré le : 23 oct. 2009, 06:58
Description : Mes couilles sur ton nez

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar Albat » 19 nov. 2008, 10:26

Double impacte, avec Celeste et Chasey Lane ?

Avatar de l’utilisateur
Alchi_
Messages : 4818
Enregistré le : 05 oct. 2007, 00:00
Description : Mignon comme Pedretti.
Localisation : Touche du doigt l'espace

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar Alchi_ » 22 nov. 2008, 04:36

Double Impact est un grand film et je suis même pas ironique. L'intellectualisation du cinéma nique tout le plaisir. La série B, ça détend, ça se regarde sans prétention, et c'est jouissif comme un trailer de maitre Philou sur un arbre perché. Et JCVD est un maitre en la matière.
"Explore des terres vierges comme Fourniret."

Gerard Gerbix

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar Gerard Gerbix » 22 nov. 2008, 13:16

Après y'a aussi un milieu entre cinema intello chic et serie B à la vandamme.

Avatar de l’utilisateur
Eric ZeMourinho
Messages : 2624
Enregistré le : 16 nov. 2008, 00:00
Description : Coach génial de droite
Localisation : Dans le Sieg plutôt que dans le Zag
Contact :

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar Eric ZeMourinho » 22 nov. 2008, 14:32

Les séries A c'est nul, ils sont tous dopés, ils tiennent pas debout et les arbitres sont achetés.
There is only one Steven Gerrard !

Daguinovitch a écrit :L'OM est un club de merde.

Gerard Gerbix

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar Gerard Gerbix » 23 nov. 2008, 10:54

Chapitre 1-1

[font=Georgia]-Hé Patron, tu le fais péter ton calva, tu vois pas que je désamorce?

J'ai élu domicile au Bar des Sports depuis quelques semaines déjà. J'y passe une bonne partie de mes journées jusqu'à la fermeture à une heure du matin. Il m'arrive même parfois d'y rester endormi sous une table, le patron, Jean-Claude, ne s'apercevant pas de ma présence au moment de baisser le grand store en fer de son échoppe.

J'aime l'ambiance qui règne dans ce troquet. Un bar à l'ancienne, où l'on devise sur le monde pendant des heures, qui accueille les ouvriers éreintés après une dure journée à trimer comme des connards pour gagner trois kopecks, vite dépensés avec les copains autour d'un blanc sec. Un endroit frais, qui détonne avec l'évolution actuelle. Contrairement aux grandes brasseries ou bars à la mode qui fleurissent un peu partout, on sent ici une vraie chaleur humaine. Le genre d'endroit dans lequel si on pisse sur le comptoir, le patron nous vire à coups de pieds au cul, tout en nous accueillant les bras ouverts le lendemain matin. Alors qu'ailleurs, t'as un rot de travers et c'est une armée de condés qui se pointe à tes trousses.

Ce soir, je suis seul avec moi-même. J'enchaine les calva tranquillement. Quelques habitués discutent dans l'arrière salle. L'écho résonnant de ballades de Bruce Springsteen qui tournent en boucle sur la mini-chaine disposée près de la cafetière, donne à l'ambiance un caractère sombre mais apaisant. Une ambiance d'espoir teintée de mélancolie.

Alors que je suis entrain, devant mon verre qui se vide peu à peu, de rêvasser, penser, songer, gamberger, déprimer, démoraliser, fatiguer, consumer, bref, de m'emmerder, se produisent simultanément deux évènements de la plus haute importance pour la suite de l'histoire.

First, je sens la vibration de mon téléphone mobile caresser voluptueusement ma fesse droite. On m'annonce un message. Mais qui ça peut bien être? Un de mes fidèles amis, Bob ou John? Une salope du coin qui veut son coup de pine hebdomadaire? Ma douce maman qui me manque et à qui je pense tous les soirs en tétouillant mon pouce avant de dormir? Mystère...

Dans le même temps, exactement pile-poil en synchronisation parfaite, que même Virginie Dedieu s'étranglerait en dégustant son scotch si elle me lisait, dans le même temps, dis-je, ce vieux connard de Christian entre dans le bistrot.

Après une mûre réflexion qui dura une seconde, je décide de m'emparer du téléphone, son émoustillement semi-anal s'étant terminé.
Je décroche le clapet avec espoir, ouvre le message, et là, c'est le drame.

Non, je n'aurais point d'amis ce soir. Du moins pas gratuitement. « Tu veux faire des rencontres coquines dans ta région? Tu aimes les massages moustachus poilus couillus? Envoie GuLa au 44912. »

Immense déception. Je le garde quand même en mémoire, on sait jamais. En ce moment, c'est la disette dans le benard, ça peut toujours servir. Si je nique pas dans les prochaines 48H, je crois que mes balloches vont exploser.

Je remets le téléphone à la place qui est la sienne et m'empare de mon énième verre de calva.
Alors que je bois délicatement le précieux nectar, une voix à l'autre bout du comptoir m'apostrophe:

-Hé, Gérard, t'es au courant que le mich' s'est fait arrêté par les cow-boys? On l'a dénoncé, à ce qui paraît.

Quand cet enculé de Christian s'adresse à moi, c'est jamais bon signe. On sait que ça va partir en sucette, qu'on va s'engueuler, et que je finirai par me barrer en l'insultant de tous les noms salaces que je connaisse.

Je grommelle:
-Qu'est-ce que ça peut me foutre?

L'autre me charge immédiatement:
-Tu pourrais écouter un peu. Parce qu'il paraît que c'est toi qui l'a balancé aux flics.

Éclat de rire général autour de lui.

Mon sang, mon cerveau et mon sexe ne font qu'un tour. Moi, Gérard Gerbix, collabo?
Je me lève et me jette sur lui en criant.

-Bachi-bouzouk, bougre d'extrait de cornichon, ectoplasme, flibustier, gredin, iconoclaste, marin d'eau douce, olibrius, moule à gaufres, zouave, va-nu-pieds, anacoluthe, emplâtre!


Je lui colle une manchette qui le fait choir de son tabouret. Les visages de ses larbins deviennent soudainement graves. Christian tente une escapade.

-Hé ho, c'est bon, Gérard, t'as perdu ton humour ou quoi?

Une odeur infecte émane de l'enculé. Le con, il s'est chier dessus. Quel élégance! Ca joue les durs mais ca fait la fillette dès qu'on le titille un peu. Je rie intérieurement tout en conservant mon regard noir.

-Les flics, je les étripe un par un si il faut. Tu peux me traiter de tarlouze, de sarkozyste ou même de fils de putain, passe encore. Mais balance, ca, jamais je l'accepterai!

Jean-Claude, le patron, désespère. Il sait que ça va mal finir et tente d'intervenir.

-Appelle-moi John-Mark vite fait qu'il vienne me récupérer, lui dis-je. Ça sauvera peut-être la vie de Christian.

Je chope mon ennemi par le colback. J'aime pas cogner les pleureuses à terre. Je commence par le frapper dans l'estomac. Ca coute pas cher et ça fait du bien. Puis je l'attrape par le cou, approche sa trognasse de mon ventre et lui glisse délicatement deux doigts dans les yeux. Les spécialistes appellent ça une fourchette, moi je préfère dire une sodomie faciale, c'est plus poétique.

Christian donne des signes de fatigue. J'arrive plus trop à le réveiller. Son slip est rempli, ca déborde. Je sens que c'est le moment d'en finir.
Je bois un grand calva, prend le premier tabouret à portée, et l'explose sur son crâne.

-GERARD! Arrête tes conneries, tu commences à nous faire chier!

Je me retourne. C'est John-Mark. Je vomis. Je m'évanouis. Je m'écroule.
[/font]

Avatar de l’utilisateur
Jack Peine à jouir
Messages : 5552
Enregistré le : 16 nov. 2008, 00:00
Description : Petite bite en bois

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar Jack Peine à jouir » 23 nov. 2008, 11:41

Image
---> Tout point pris n'est plus à prendre

Avatar de l’utilisateur
Alchi_
Messages : 4818
Enregistré le : 05 oct. 2007, 00:00
Description : Mignon comme Pedretti.
Localisation : Touche du doigt l'espace

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar Alchi_ » 23 nov. 2008, 11:51

La double anale si tu mets les deux doigts. Bravo. C'est du lourd comme Bernard Henri l'Heavy et c'est pas peu dire. J'ai la bite toute dure, prête à casser des briques.
"Explore des terres vierges comme Fourniret."

Avatar de l’utilisateur
Jack Peine à jouir
Messages : 5552
Enregistré le : 16 nov. 2008, 00:00
Description : Petite bite en bois

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar Jack Peine à jouir » 23 nov. 2008, 11:58

Il y a de quoi
Image

D'accord elle était facile...
---> Tout point pris n'est plus à prendre

Avatar de l’utilisateur
Albat
Administrateur du site
Messages : 4159
Enregistré le : 23 oct. 2009, 06:58
Description : Mes couilles sur ton nez

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar Albat » 23 nov. 2008, 12:04

Image

Excellent

j'te fais pleins de bisous pour la peine :heart:

Gerard Gerbix

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar Gerard Gerbix » 23 nov. 2008, 17:36

Vous êtes trop gentils les copains mais vous abusez.

Vous voulez que je prenne le melon ou quoi?

D'ailleurs, quel est l'enculé qui veut me piquer ma place dans le bus?

Avatar de l’utilisateur
Bebert
Messages : 710
Enregistré le : 18 nov. 2008, 00:00
Description : Bio-con. Et je t’emmerde.
Contact :

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar Bebert » 23 nov. 2008, 18:39

Pas mal, mais j'attends la suite...
Les cons, je leur pisse à la raie. Garez vos fesses!

Avatar de l’utilisateur
Madoff
Messages : 3260
Enregistré le : 15 nov. 2008, 00:00

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar Madoff » 28 nov. 2008, 17:38

d'ailleurs, tu vas te bouger le cul un peu merde.
2Pac died because he lived the thug life. This 6 pack is going to die because I live the chug life.

Gerard Gerbix

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar Gerard Gerbix » 28 nov. 2008, 18:31

J'attendais que tu postes.

La suite la semaine prochaine ou dans 2 semaines.

Avatar de l’utilisateur
Madoff
Messages : 3260
Enregistré le : 15 nov. 2008, 00:00

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar Madoff » 06 déc. 2008, 13:10

gros con.
2Pac died because he lived the thug life. This 6 pack is going to die because I live the chug life.

Gerard Gerbix

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar Gerard Gerbix » 10 déc. 2008, 21:54

Chapitre 1-2

J'entrouvre enfin les yeux. Putain, j'ai déjà le pivert qui claque. Mauvais signe.

Je suis à l'arrière d'une voiture qui semble avancer à vive allure. Affalé sur la banquette, la tête sous le siège-conducteur et les pieds sur la plage arrière, je cherche désespérément à me redresser. Le moindre de mes gestes se trouve être amplifié dans la difficulté because sortie de coma ethylique émotionnel.

Sentant un remue-ménage dans son dos, le conducteur s'adresse à moi de vive voix.

-Putain Gérard, tu commences vraiment à nous casser les couilles! Tu le sais hein?

J'essaye tant bien que mal de m'allonger sur la banquette. Lorsque j'y parviens, John-Mark (c'est lui au volant, hein, vous l'aurez deviner, vous êtes pas si cons que ca), reformule sa précédente affirmation.

-Tu nous brises les burnes, Gérard, à tous! Tu sais comment on les appelle les mecs de ton genre? Des enculés! Ouais, j'ai bien dit des enculés!
-Hé ho,
j'essaie de murmurer à voix cassée, abuse pas, quand même.
-Si si, t'es un bel enculé, mec.
-C'est bon, c'est pas parce que pour une fois j'ai bu un canon de trop qu'il faut employer les grands mots vulgaires, merde!
-Pour une fois, t'as bu un canon de trop?
enchaine John, beaucoup plus posé. C'est ca que t'appelles être rond comme une queue de pelle du soir au matin et du matin au soir et même l'après-midi? Exceptionnellement, Monsieur Gérard aurait bu un canon de trop?
-C'est bon, c'est vrai que je traine souvent au troquet, mais c'est quand même rare que je boivasse autant de calva.


Je commence à reprendre mes esprits peu à peu, même si c'est pas encore la grande vaillance à la Eric Champ.
John-Mark, comme à son habitude, a posé sa petite gueulante avant de revenir tranquillement vers une analyse systémique de la situation. Attention, c'est presque un intello, mon John, quand t'y penses.

-Prends-moi pour un con, Gérard! On se connait depuis combien, hein? 15 piges? Si t'arrives à me soutenir que depuis 3 mois t'es pas devenu une loque humaine, j'attends tes arguments, mon p'tit bichon.

Qu'est-ce qu'il peut être tendre avec moi. Mais attention, quand il emploie des mots doux à mon égard, ca veut générallement dire que je suis pas en situation favorable. Bichon, c'est certes mieux qu'enculé, mais ça reste encore tendu pour mes fesses.

-J'ai des problèmes, ca va se résoudre, je tente l'esquive du faucon, la 12ème en partant de la droite dans le tableau des esquives de Mendeleiev.
-Ah ouais, et c'est quoi tes problèmes? T'as plus de boulot? Normal, t'es black-listé avec toutes les conneries que t'as faite. Aucun club voudra de toi. Et en plus, comme t'as des prétentions de grand standinge, et ben c'est sur que ça facilite pas les choses.
-Y'a pas que ca...
-Ok, y'a pas que ca... Y'a peut-etre aussi que t'arrives plus à te taper de gonzesses, hein. Mais bon, qui voudrait d'un mec qui boit tellement qu'il arrive même plus à avoir un début d'érection quand on lui tripote le chibroque? Dis-moi... Qui? Tu veux que j'te dise? T'es devenu un bande-mou, Gérard!


Ca y est, les esprits reviennent. John trouve toujours les mots pour me sortir de ma somnolence. Il me connait comme pas deux.

-Putain, mais qu'est-ce qui t'arrives, John? D'où tu me parles comme ca? Ca fait 20 ans que t'es maqué avec la même gonzesse, t'as du la tromper, allez, quoi, une dizaine de fois à tout casser, alors que moi j'en ai des milliers à mon palmarès, tu m'entends, des milliers. Pas que des belles poupées, c'est sur, mais c'est les chiffres qui parlent. Et t'oses me qualifier de bande-mou? T'as de la chance que j'ai pas encore récupéré toutes les cases qui se sont envolées, sinon y'a un moment que j't'aurai envoyé valdinguer!

John sait que maintenant, on va pouvoir se reconcentrer sur l'essentiel et entamer une vraie discussion d'homme qui conduit à homme qui dessaoule.

-Bon, ok, Gérard. J'en ai marre de te voir dans cet état. A un moment, il faut savoir dire stop ou tout du moins halte. Robert en a marre aussi. C'est toi le boss, faut que tu te refasses, tu peux pas rester comme ca.

Robert Flynn était le troisième larron de la bande. Ah la la, John et Bob, mes fidèles adjoints. J'aurai jamais eu la même carrière sans eux. Quand je repense à tout ce qu'on a connu tous les trois, limite ça me ferait chialer si j'avais pas la soif qui me sèche les larmes avant qu'elles puissent esquisser le moindre geste.

-Ok, qu'est-ce que tu proposes?
-Tu viens squatter quelques jours à la maison, tranquille, pour te refaire les idées à neuf. Que ca reparte comme en 14, comme il dit Aragon. Lisa a préparé une blanquette de veau ce soir, tu sais bien qu'elle en fait toujours pour dix.
-Putain, de la blanquette! Toi, au moins, tu me comprends.
-Demain j'appelle Bob, et on va se préparer un retour au premier plan, y'a pas de raison que ca marche pas. Merde, on a quand même eu des résultats, quoi. Faut qu'on se refasse une image dans le biz et ça roulera, tu peux me croire.


Ca y est, John a passé la surmultipliée. On va pas pouvoir l'arrêter. Les grands projets sont de retour. Le voir dans cet état, ça te remotive un homme, ça vaut bien deux juvamine, crois-moi.
Son enthousiasme est contagieux.

-Allez, je te suis, John. T'as encore ta bouteille de saké qui traine à la cave?

Gerard Gerbix

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar Gerard Gerbix » 11 déc. 2008, 18:15

Si ca interesse personne, dites-moi, j'arrete. :)

Avatar de l’utilisateur
Eric ZeMourinho
Messages : 2624
Enregistré le : 16 nov. 2008, 00:00
Description : Coach génial de droite
Localisation : Dans le Sieg plutôt que dans le Zag
Contact :

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar Eric ZeMourinho » 11 déc. 2008, 18:23

Non moi ça m'intéresse. Mais bon, tu l'as posté hier, on attend noel pour réagir et fin janvier pour la suite, c'est tout :fridobonbec:
There is only one Steven Gerrard !

Daguinovitch a écrit :L'OM est un club de merde.

Avatar de l’utilisateur
Jack Peine à jouir
Messages : 5552
Enregistré le : 16 nov. 2008, 00:00
Description : Petite bite en bois

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar Jack Peine à jouir » 11 déc. 2008, 19:10

[quote="Dagui Tar"]... on attend [strike]noel [/strike]de l'avoir lue pour réagir...[/quote] 8)
---> Tout point pris n'est plus à prendre

Avatar de l’utilisateur
Alchi_
Messages : 4818
Enregistré le : 05 oct. 2007, 00:00
Description : Mignon comme Pedretti.
Localisation : Touche du doigt l'espace

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar Alchi_ » 11 déc. 2008, 20:37

Je réagis plus, j'agis, enfin je m'agite surtout quand je jutes.
"Explore des terres vierges comme Fourniret."

Gerard Gerbix

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar Gerard Gerbix » 11 déc. 2008, 22:38

Chapitre 1-3

On arrive au 6, rue Gérard Rinaldi, repaire de la famille Bebertis. Famille duo-parentale, composée exclusivement de John-Mark et Lisa, sa chère et tendre. Ils ont bien essayé d'avoir des gamins, mais ça a jamais collé. Question de timing. Quand Lisa ovulait à bloc, John avait des troubles de l'érection. Et quand John était chaud comme la braise, Lisa avait la migraine. La faute à pas de bol, quoi.

Les deux tourtereaux vivent dans une petite maisonnette citadine en banlieue mi-chic mi-pourrie. A les voir, ca pourrait permettre de foutre enfin un visage sur la classe moyenne. Un peu de fric de coté, même pas mal, je les ai grassement payé mes adjoints, et sur mes deniers personnels, s'il vous plait, mais une allure générale un peu plouc pour pas dire has-been.

John, c'est le savant fou de la bande. Les cheveux mi-longs qu'il ne s'embarrasse pas à harmoniser le matin devant la glace, une barbe aléatoirement taillée. Avec en prime, la moustache bien jaunie par les Gauloises sans filtres qu'il attaque dès le réveil, voir même parfois juste avant.
Question look, il s'habille pas Versace, et ça se voit tout de suite. En général, c'est chemise colorée légèrement entrouverte, histoire de bien montrer aux galinettes de passage que monsieur est un homme à poils, un vieux jean originellement bleu mais qui tourne plus vers le blanc, à force que sa mégère abuse de la javel dans les lessives, c'est pourtant pas faute de lui avoir expliquer. Son jean, j'ai l'impression qu'il en a qu'un, et qu'il dort, se douche et baise avec.

Aux pieds, petites godasses de ville, pas vraiment des mocassins, des trucs sans nom trouvés par hasard à la Halle aux Chaussures pendant les soldes.
Y'a qu'un truc qui claque sur sa tenue, c'est la fausse rolex acheté 50 francs aux puces à un gitan y'a une quinzaine d'années. Elle marche pas, sans doute n'a t'elle jamais fonctionné mais qu'est-ce qu'elle peut faire genre.

Mais sous son allure un peu woodstock moderne, John est presque un cérébral. Je mets presque parce qu'il lui arrive de sortir des conneries aussi grosses que ma bite, mais il connait pleins de trucs. Il lit beaucoup, je suppose même qu'il comprend les livres qu'il a entre les mains. Et attention, c'est tout des bouquins qu'il a vu dans les émissions de Pivot, c'est pas du Marc Levy. Si, à la rigueur, ca peut lui arriver de lire un Marc Levy, mais dans des circonstances bien particulières. Le soir, par exemple, quand c'est la galère pour s'endormir, il prend un Levy et il s'endort aussi sec avant d'avoir fini la première page.
Faut arrêter de lire des comptines aux gamins pour les endormir, tu leur lis un Levy, ca a le même effet, et en plus ca les fait passer pour les intellos de la famille. Tout bénèf'.

Imagine la tantine, tu sais bien la casse-couilles qui a un avis sur tout, mais qui ramène toujours des bons beignets quand elle vient te visiter, bref, imagine-là, elle, devant ton gamin: « Oh la la, qu'est-ce qu'il est intelligent, ce petit! A 2 ans, il récite déjà des textes poétiques et intelligents, comme c'est super! » Tantine adore Marc Levy; qu'est-ce qu'il est beau en plus d'écrire bien; et est abonnée à Marie-Claire. Salope.

Vous aurez remarqué les point-virgules dans la phrase précédente. C'est la première fois que j'en utilise, je sais pas s'ils sont bien justifiés à cet endroit, mais je m'en fous, je suis content.

Cet aparté linguistique se terminant, revenons-en à nos moutons. C'était quoi déjà? Ah oui, ce cher Marc.
John a toujours un exemplaire de Sept jours pour une éternité qui traine dans les gogues. Comme il le dit si bien, c'est pratique pour quand t'es constipé. La merde appelle la merde, un Levy et c'est le festival dans la cuvette.

On entre dans la casa. Lisa est dans le salon entrain de mater une vieille série allemande tout en épluchant quelques pommes. John aime bien les gateaux aux pommes et les pipes, Lisa aime combler son homme, comme toute femme au foyer qui se respecte.

Madame Bebertis n'a jamais travaillé. Elle a pourtant attaqué des études pour devenir vétérinaire dans sa jeunesse, mais ca a jamais bien pris. Alors elle a consacré une grande partie de sa vie à s'occuper de son homme. Elle regrette un peu de pas avoir eu de gamins, mais après tout, elle en a déjà un qui bouffe et bruite pour quatre à la baraque, c'est déjà pas mal.

Elle nous entend entrer. Elle est simplement vêtue d'une robe de chambre épaisse. Elle a encore de jolies formes. Je la qualifierai même de baisable, mais j'ai trop de respect pour mon pote pour y penser. Ce serait la femme à cet enculé de Christian, auquel j'ai cassé la gueule tout à l'heure, j'hésiterais pas une seconde à faire usage de mon trente centimètres.

Elle semble contente de me voir, y'a un moment qu'on s'est pas vu, comment ça va, gna gna gna, blabla habituel de gonzesses qui s'emmerdent.

Je cherche la blanquette de veau du regard. Elle est là, je l'aperçois par la porte entrefermée de la cuisine. Le couvert est déjà mis, la table dressée comme si Madame Bebertis recevait un ministre.

C'est affectueux de sa part, comme d'habitude. Des fois, je la soupçonnerai presque d'en pincer un peu pour moi.
Arrête de trop gamberger Gérard, t'as la dalle qui te creuse trop le cerveau.

Nous nous installons tous les trois autour de la table.

Avatar de l’utilisateur
Eric ZeMourinho
Messages : 2624
Enregistré le : 16 nov. 2008, 00:00
Description : Coach génial de droite
Localisation : Dans le Sieg plutôt que dans le Zag
Contact :

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar Eric ZeMourinho » 11 déc. 2008, 23:16

J'aime la blanquette :)
There is only one Steven Gerrard !

Daguinovitch a écrit :L'OM est un club de merde.

Avatar de l’utilisateur
DerrickHunterov
Messages : 2507
Enregistré le : 16 nov. 2008, 00:00
Description : Better call Saul

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar DerrickHunterov » 11 déc. 2008, 23:18

Assez bien dépeint le Jean Marc Bebert, enfin d'après ce que je connais de lui
Prout et crotte

Avatar de l’utilisateur
Albat
Administrateur du site
Messages : 4159
Enregistré le : 23 oct. 2009, 06:58
Description : Mes couilles sur ton nez

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar Albat » 12 déc. 2008, 01:15

classe

Avatar de l’utilisateur
Jack Peine à jouir
Messages : 5552
Enregistré le : 16 nov. 2008, 00:00
Description : Petite bite en bois

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar Jack Peine à jouir » 12 déc. 2008, 07:56

That's what I call a bloody fucking good story mate...
---> Tout point pris n'est plus à prendre

Avatar de l’utilisateur
Bebert
Messages : 710
Enregistré le : 18 nov. 2008, 00:00
Description : Bio-con. Et je t’emmerde.
Contact :

Apologie de la prodigalité danubienne

Messagepar Bebert » 12 déc. 2008, 08:59

:heart:....
Les cons, je leur pisse à la raie. Garez vos fesses!


Retourner vers « Les grandes plumes du forum »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité