Contre le mur

Aujourd'hui maman est morte. Ou peut-être hier, je ne sais pas.
Avatar de l’utilisateur
Grichting
Messages : 1833
Enregistré le : 27 déc. 2008, 00:00
Description : Petite bite en bois

Contre le mur

Messagepar Grichting » 04 nov. 2009, 01:50

La vie de célibataire est impitoyable. Jeune et amical, son destin est tout tracé. Il se doit de faire bonne impression auprès de la gente féminine. Un sourire par-ci, un regard rieur par-là, le voici prêt pour naviguer en société. Les jolies inconnues sont croisées sans être vraiment découvertes. Un certain art de l’esquive même pour ne pas s’aborder à brûle-pourpoint. Il faut dire que la soirée s’annonce charmante avec sa musique d’ambiance et ses amis qui savent se montrer toujours si chaleureux. Alors voilà, on passe un agréable moment à séduire avec ladite-personne. Petites phrases spirituelles, mains qui se frôlent, gorges déployées, déhanché plein d’allant, l’arsenal est efficace et éprouvé. Va-t’il suffire ? Au fond tout le monde l’espère, parce que là réside la subtilité: se séduire peut-être, se dénuder pourquoi pas, mais surtout ne pas se livrer.

Bienvenue dans la danse, et tant pis pour ceux qui ne savent que danser.

Avatar de l’utilisateur
Grichting
Messages : 1833
Enregistré le : 27 déc. 2008, 00:00
Description : Petite bite en bois

Re: Contre le mur

Messagepar Grichting » 04 nov. 2009, 01:50

Pour prendre un appui digne d’un mur, il faut s’arrêter. Descendre du manège, mettre pied à terre, lâcher la pédale, croiser les pieds, sauter en parachute. Un conseil, respirez un bon coup, car la tête va vous en tourner. Le retour de l’oxygène, scientifiquement énoncé. Maintenant, reste à ouvrir les yeux, remplir les oreilles et laisser l’attention dériver, maigre flotteur de votre conscience délestée de toute autre charge. Un regard dans le vague vaut toutes les caméras du monde. Evidemment, il sera question de fille, peut-être même de la fille, le temps d’une respiration retenue.

Tout commence par un déhanché, de ceux qui posent un caractère plus surement qu’un alphabet. Si le rythme est bon, la douce musique peut enfin commencer. On peut d’abord s’intéresser à la main, extrémité tant convoitée. Fine et indolente, elle attire les caresses et les louanges. Une pianiste peut-être, qu’on m’offre un opéra pour que je fasse le piano ! Adagio, évidemment. Nerveuse et rapide, la lutte n’en sera que plus féroce, les traces d’ongles m’orneront mon fier trophée.

La gorge arrive ensuite et là s’effectue la première croisée des chemins. Les paresseux, les rigoureux n’oseront affronter la complexité, et rapidement se détourneront pour des lieux plus communs comme des lèvres honnêtes. Mais je me sais du clan farouche des voluptueux, et ce sera déjà une longue étape sur mes chemins tortueux vers des jardins plus secrets. Imaginer un souffle chaud bien placé revientà tromper sa conscience pour une extase matinée d’un lourd désir.

Mais la vraie conquête se situe à l’endroit le plus banal du monde, le visage, ce lieu commun offert à tout voleur prenant son temps. Je ne vais pas commettre l’insulte de décrire des yeux, qu’ils soient rieurs ou rêveurs, ou bien encore d’esquisser les sourires les plus charmeurs. Simplement je vais imaginer la connivence indécente d’un regard complice et d’un demi-sourire, celui des timides trop sures d’elles. Et je ne la partagerai pour rien au monde. Car oui, le privilège du mâle est de devenir exclusif, et ce jusqu’au prochain déhanché.

Car n’oubliez pas que vous êtes contre un mur, tandis que les filles avancent, elles.

Avatar de l’utilisateur
Alchi_
Messages : 4818
Enregistré le : 05 oct. 2007, 00:00
Description : Mignon comme Pedretti.
Localisation : Touche du doigt l'espace

Re: Contre le mur

Messagepar Alchi_ » 04 nov. 2009, 09:13

Oh l'autre, ayé il baise avec gigi, il se sent pousser des ailes de storiste.
"Explore des terres vierges comme Fourniret."

Avatar de l’utilisateur
Dobble
Messages : 8019
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00
Description : Petite bite en bois

Re: Contre le mur

Messagepar Dobble » 04 nov. 2009, 13:43

Cet appart va devenir LE lieu créatif de Bordeaux.

Gerard Gerbix

Re: Contre le mur

Messagepar Gerard Gerbix » 18 mars 2010, 17:37

Finalement non, mais c'était pourtant bien parti.

Avatar de l’utilisateur
Austin Powers
Messages : 1571
Enregistré le : 06 janv. 2010, 13:38
Description : Branleur de pingouin
Localisation : Perdu!!!

Re: Contre le mur

Messagepar Austin Powers » 22 mars 2010, 14:14

Oh non Marv' tu m'avais chaché ce talent!

Putain enculé c'est beau et bien écrit...j'suis rentré dans le mur ;-)
"La Vendée on s'y fait"


Retourner vers « Les grandes plumes du forum »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité