[Oneshot] - Les aventures de Niluge, le petit opossum brave.

Aujourd'hui maman est morte. Ou peut-être hier, je ne sais pas.
Avatar de l’utilisateur
Alchi_
Messages : 4818
Enregistré le : 05 oct. 2007, 00:00
Description : Mignon comme Pedretti.
Localisation : Touche du doigt l'espace

[Oneshot] - Les aventures de Niluge, le petit opossum brave.

Messagepar Alchi_ » 20 déc. 2010, 13:37

Les aventures passionnantes de Niluge, le petit Opossum Brave.
Par Dulux Valenpine.
LA KEY QUETE

Image

"C'est qui que tu prends en photo, fils de pute ?"


« Saloperie d’emo ! » Niluge, les détestait ces petites salopes mal dans leurs peaux, qui se griment en filles, au lieu de ressembler à un truc un peu plus correct. Si les armes automatiques étaient autorisées, il y aurait bien longtemps que Niluge aurait réglé ce putain de problème. Faut le dire, faut dénoncer, l’emo est un putain de problème, enfin surtout pour Niluge.

Regard glacial, sang chaud. Regard rendu, grosse gifle. Gros kif. Avant de croiser cette sous-merde d'emo et de le frapper comme il se doit juste devant l'entrée du building qui mène à son taf, la journée de Niluge était comment dire... chiante à se faire chier.

Niluge taffe dans la finance dorénavant, genre gros requin mais en fait non, c'est un opossum avec des Nike air Requin, et un costard Hugo Boss. Il a une certaine classe, et une classe certaine. Et une Classe S pour couronner le tout. Si tu n'aimes pas le costard/basket c'est que tu n'es pas un vrai. Niluge vit dans le "On fait du bif et on existe, sinon on crève !". La loi du plus fort en somme, mais avec des dollars à la place des biceps. Enfin Niluge a autant de biceps que de billets de banque, blindé à la mort, il gardait tout son pognon dans un coffre blindé.

Les pieds sur le bureau, gros barreau de chaise allumé dans le bec, montre à 20 000 boules au poignet, il se la jouait grave mais il était toujours aussi brave. Il baisait toujours de la petite fouine de luxe, n'a jamais touché de trav'. Paisible vie mais passible d'ennui. Sur le toit du monde les autres sont tous petits. Besoin de mettre un coup de rein, de donner un coup de pouce vers l'orgasme à une vie frigide. Besoin de sensations fortes comme faire une lessive de ses chaussettes sales.

Il était assis dans son fauteuil "Victor Newman" à contenter son spleen, quand tout d'un coup la lumière fut... C’était son père, Ernest Christie, et apparemment il avait besoin de son aide :

Ernest : Niluge, j'ai besoin de tes grosses compétences en art du combat pour vaincre le mal.
Niluge : Pas de problème Père, j'en ai une grosse paire, elles sont beaucoup plus développer que chez mes pairs.
Ernest : Tu me sembles bien prompt à reprendre du service mon cher fils ?
Niluge : L'argent coule à flot, et quand je rappe j'ai trop de flow. J'ai tout ce que je veux, j'ai plus les crocs, j'ai plus l'œil du tigre. Eye of Tiger, en anglais. J'ai besoin d'un nouveau challenge.
Ernest : Je vois, ça tombe bien j'ai envie de dire, j'ai une quête qui va t'emmener loin mon fils, une quête que j’ai subtilement appelé la Key quête (que tu pourrais traduire par la quête de la Clé, mais perso je préfère la Key Quête). En gros le pitch, c'est qu'on m'a volé la clé de ma réserve de films pornos et que ça fait deux semaines que j'ai les couilles pleines et que je voudrais bien me soulager.
Niluge : Quel être infâme fut capable d'une telle infamie ?
Ernest : Si si la famille, on s'comprend. Cet enculé, que j'ai réussi à énucléer avant qu'il prenne la fuite n'est autre que ton oncle Dark Tifice, un spécialiste dans la magie mais attention la magie noire ! Une sorte de Sylvain Mirouf mais avec le nez épaté.
Niluge : Et où se trouve Dark Tifice, que je le géolocalise son mon Iphone 4 puis que je le trucide avec mon « Couteau suisse » ?
Ernest : Il se terre dans un endroit où je ne peux plus mettre les pieds, le seul endroit sur Terre où je suis banni, le Strip-Club de Gérard Gerbix "Le Milf Island"... Un endroit charmant, tu connais ?
Niluge : Vite fait, mais perso je préfère les petites chattes, le dévergondage c'est mon style. Si tu saignes, les capotes, petite vierge, je fournirais. Bon, je suis chaud là, je m'atchave at home chercher l'arme sacrée, et je m'en vais te le défoncer moi, ce Dark Tifice.
Ernest : Ok, bonne chance.
Niluge : La chance est toujours bonne, c'est d'ailleurs pour ça que je la baise. Tchuss.

A suivre.
"Explore des terres vierges comme Fourniret."

Avatar de l’utilisateur
Dobble
Messages : 8019
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00
Description : Petite bite en bois

Re: [Oneshot] - Les aventures de Niluge, le petit opossum br

Messagepar Dobble » 20 déc. 2010, 13:46

Patate.

Avatar de l’utilisateur
Madoff
Messages : 3260
Enregistré le : 15 nov. 2008, 00:00

Re: [Oneshot] - Les aventures de Niluge, le petit opossum br

Messagepar Madoff » 20 déc. 2010, 19:54

Manu Key.
2Pac died because he lived the thug life. This 6 pack is going to die because I live the chug life.

Gerard Gerbix

Re: [Oneshot] - Les aventures de Niluge, le petit opossum br

Messagepar Gerard Gerbix » 20 déc. 2010, 22:24

Grandiose.

Gerard Gerbix

Re: [Oneshot] - Les aventures de Niluge, le petit opossum br

Messagepar Gerard Gerbix » 20 déc. 2010, 22:45

Ca me donne même envie de me lancer dans le oneshot.

Avatar de l’utilisateur
Austin Powers
Messages : 1571
Enregistré le : 06 janv. 2010, 13:38
Description : Branleur de pingouin
Localisation : Perdu!!!

Re: [Oneshot] - Les aventures de Niluge, le petit opossum br

Messagepar Austin Powers » 21 déc. 2010, 10:26

Ah Ernest! :branle:
"La Vendée on s'y fait"


Retourner vers « Les grandes plumes du forum »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité