La champagne ça vous gagne ... ou pas.

Avatar de l’utilisateur
DerrickHunterov
Messages : 2507
Enregistré le : 16 nov. 2008, 00:00
Description : Better call Saul

La champagne ça vous gagne ... ou pas.

Messagepar DerrickHunterov » 27 mars 2009, 16:03

Prologue 1/3

Lundi 1° juillet, quelque part dans les alentours de Châlons en Champagne

Rââââââââââââââââââââââââââââââââââââââââ ! (long râle d'agonie)
Ce matin commence bizarrement, deux éléments me turlupinent au plus haut point !
le 1er, ce matin, un lapin, euh .. ma chaudière n'a pas voulu démarrer !
Elle a faite sa tepu avec cette petite lumière rouge qui refuse de s'en aller ...
Et connaissant mon chauffagiste, je ne suis pas près de le voir débarquer !

Le 2ème fait, plus étrange, me turlupine également, puisque j'ai retrouvé sur ma boite aux lettres, un autocollant "Journées de la Police Nationale" ....
C'est étrange tout de même ! Serait ce un message qu'on essaye de me faire passer ?
Serait ce une combine de gitans pour dire c'est cette maison qu'il faut cambrioler ?
Bref, je trouve que tout ça ne sent guère bon !

Malheureusement ce début de journée calamiteux n'était que la face visible de l'iceberg.

J'embarque dans ma fuego direction le bureau, en chemin ce fameux sticker n'arrête pas de me turlupiner, j'espère que ce n'est qu'une blague de gamin et pas un message subliminal laissant insinuer que je serais "la balance"
du quartier ou un truc du style !
Et encore moins un signe d'affection de nos chers Policiers Municipaux ...
Non, non, je n'ai besoin de rien, laissez moi tranquille !!!!!

A peine arrivé au travail, ma boss me saute dessus et m'ordonne de la suivre dans son bureau.
Qu'ai je bien encore pu faire ?
Elle me fait signe de m'assoir et claque la porte derrière elle, j'ai bien
peur que ce ne soit pas pour m'annoncer une promotion.
Elle me regarde droit dans les yeux, et me lance un regard de la muerte qui me glace l'échine.
Elle entame alors un long monologue qui me vit petit à petit m'éffondrer sur ma chaise.

«Mr Fridobec cette fois j'en ai plus que marre de votre attitude, je vous
ai déjà laissé une chance de rattraper vos errances sur le net au
travail, en pensant que vous comprendriez que vous n'êtes pas ici pour
vous tourner les pouces.
Mais cette fois vous avez vraiment dépassé les limites des bornes, installer un jeu de foot sur votre poste, mais à quoi pensiez vous ? Vous croyiez sérieusement qu'après vos travers de l'année dernière nous allions vous laisser sans surveillance. Lors de la dernière mise à jour des PC dans la boite, j'ai fait installer un petit logiciel espion pour me débarrasser des fainéants de votre genre, et je suis absolument ravie que vous soyez le premier à être démasqué.
Je commençais à en avoir marre de vous, de vos blagues stupides, de vos
remarques enfantines, de votre apparence de hippie et de cette sale
odeur de saucisse de Strasbourg qui vous suit partout.
Je suis donc heureuse de vos annoncer que vous pouvez récupérer vos affaires, vous êtes viré, et ne cherchez pas porter réclamation, nous avons tous les logs de vos activités.
»

J'étais bouche-bée, quelle belle salope quand même, la seule phrase qui me veint à l'esprit fut de lui demander si je pouvais récupérer la sauvegarde de ma partie Sedanaise, ce qui provoqua en elle une colère effroyable qui me fit partir à la course de son bureau.
Je pris donc mes clics et mes clacs et mes tics et mes tacs sans oublier au passage mes piques et mes packs et me mis en route pour chez moi afin de noyer ma frustration.


A suivre ....
Prout et crotte

Avatar de l’utilisateur
DerrickHunterov
Messages : 2507
Enregistré le : 16 nov. 2008, 00:00
Description : Better call Saul

La champagne ça vous gagne ... ou pas.

Messagepar DerrickHunterov » 27 mars 2009, 16:03

Prologue 2/3

Le chemin du retour me fit encore plus réfléchir que celui de l'aller,
j'en avais presque oublié cette stupide histoire d'autocollant.
Comment allais-je faire pour subvenir à mes besoins, c'est pas pour dire mais avec l'anti-vieillisme qui reigne dans le pays je risque de mettre
longtemps avant de me retrouver un emploi pénard encore plus après
s'être fait virer d'un poste de fonctionnaire ?
Et surtout avec le peu d'argent que j'ai de coté, combien de temps vais-je encore pouvoir me payer Canal Sat pour pouvoir regarder la saison de 10 de Stargate SG1 sur série club?
Pourrais je encore continuer de voter toutes les semaines par SMS pour désigner mon favori dans la star acamedy ?
Et si jamais les chinois devenaient fans des knacky balls, pourrais-je
supporter longtemps l'inflation des prix du au manque de matières
premières de ce délicieux repas ô combien nutritif ?

Mon esprit était embrouillé par tant de questions existancielles, mais alors que j'entrais sur la rue menant chez moi tout se dispersa en un rien de
temps quand j'apercu devant ma maison 3 voitures de police.
La présence de ce sticker avant donc bien une signification, mais que
pouvaient ils bien me vouloir à moi qui n'ai jamais rien fait pour me
faire remarquer ?

Alerté par le bruit ronflant de ma fuego, le policier en poste dehors m'aperçu, je ne pouvais plus faire demi-tour, et puis de toute façon pourquoi m'enfuir alors que je n'avais strictement rien à me reprocher.

Me voyant stationner la voiture de l'autre bord de la rue, le policier s'approcha de moi, et me dit de sortir calmement de mon véhicule, je m'exécutais tranquillement et lui posa la question fatidique : « Mais que diable faites vous chez moi »
Il me répondit qu'ils avaient reçu une plainte anonyme les informant que
mon garage servait à faire pousser de grosses quantités de drogues.
J'étais absolument stupéfait, qui avait bien pu raconter une telle connerie :
A : La voisine folle qui passe son temps à épier les moindre fait et geste depuis sa fenêtre.
B : Les gamins du quartier qui auraient voulu me jouer un mauvais tour.
C : Ma patronne qui aurait voulu enfoncé le clou
D : Obiwan Kenobi.

Le policier en faction me demanda alors de le suivre à l'intérieur où ses collègues procédaient à une perquisition.
A ma grande surprise, ils étaient plutôt sympathiques, et avaient pris
soin de ne pas tout retourné, après tout c'est normal étant donné leurs
source d'information.
Un des agents informa l'inspecteur en chef qu'il n'avait rien trouver de compromettant dans la cave, ce dernier lui fit alors signe d'aller fouiller mon bureau.
Quelques instants plus tard, un cri surgit de cette pièce : « Chef chef, venez voir, je crois bien que j'ai trouvé le gros lot »
Leurs attitudes changèrent radicalement, leurs regards s'assombrirent, un des agents me plaqua contre le mur et m'ordonna de ne pas bouger un cil.
J'étais apeuré, qu'avait il pu trouver dans cette pièce ?


A suivre ....
Prout et crotte

Avatar de l’utilisateur
DerrickHunterov
Messages : 2507
Enregistré le : 16 nov. 2008, 00:00
Description : Better call Saul

La champagne ça vous gagne ... ou pas.

Messagepar DerrickHunterov » 27 mars 2009, 16:04

Prologue 3/3

L'inspecteur se dirigea alors vers mon bureau, et j'entendis l'agent mentionner des carnets étranges avec des noms et des chiffres, mais quel con me dis-je, il avait pris mes carnets de FM pour des relevés de trafiquant de drogue.

Peu de temps après, l'inspecteur en chef revint dans la salle et fit signe à son subordonné de me lâcher, il s'approcha alors de moi :

« Excusez nous pour cette légère bousculade Mr Fridobec, je penses que toute cette histoire n'est qu'un gros canulars mais avec toutes les horreurs que l'on voit dans le droit de savoir, on préfère prendre nos précautions. Toujours est il que ces carnets m'intriguent, qu'est ce donc ? »

Ce sont des relevés tactiques et statistiques concernant tous les clubs et joueurs qu'il m'est arrivé d'entrainer dans Football Manager lui répondis-je

«
Et bien dites moi, c'est une sacré collection que vous avez la, 50
carnets de cette taille là c'est une vrai mine d'or footballistique,
vous devez être sacrement callé en ce qui concerne le coaching »


Je lui parlai alors de mon épopées à travers tous les opus de FM, il
m'écouta alors avec attention, une petite lueur dans ces yeux brillait
de plus en plus au fil de notre discution. Lorsque j'en eu finit, il
s'approcha de moi de glissa dans l'oreille :
« Mr Fridobec j'aimerais beaucoup vous présenter à mon père »

A votre père !!! dis-je d'un air étonné.
Mais allons mon bel inspecteur nous nous connaissons à peine, vous n'avez
pas l'impression que vous allez un peu trop vite en besogne.
Ajoutais-je.
Il éclatât de rire et rétorqua :
« Je penses que vous m'avez mal compris Mr Fridobec, c'est de ma faute j'aurais du commencer par me présenter, je suis Guillaume Gomez, fils de Thierry Gomez président de l'ESTAC, et je souhaiterais que vous rencontriez mon père afin de passer une entrevue pour le poste d'entraineur. Le club a besoin de quelqu'un de grand talent afin de lui faire retrouver l'élite dès l'année prochaine, et je crois que vous êtes l'homme de la situation»

J'étais sur le cul, alors que tout dans cette journée n'avait été que noirceur, une lumière aveuglante me subjuguait, j'allais avec un peu chance pouvoir réaliser mon rêve d'enfance, devenir l'entraineur d'une équipe de football, et pas n'importe laquelle, une équipe champenardoise que je portais dans mon c?ur depuis mon plus jeune age.


A suivre ....
Prout et crotte

Avatar de l’utilisateur
DerrickHunterov
Messages : 2507
Enregistré le : 16 nov. 2008, 00:00
Description : Better call Saul

La champagne ça vous gagne ... ou pas.

Messagepar DerrickHunterov » 27 mars 2009, 16:04

Episode 1 : En route pour la gloire 1/2

Mardi 2 juillet, quelque part dans les alentours de Châlons en Champagne

Il est 7h, mon radio réveil se met en route, comme toujours il est réglé sur RMC.
La nuit a été courte, je n'ai pas arrêté de m'imaginer sur le banc du
stade de l'aube, le public scandant mon nom, et pour la première fois
depuis bien longtemps le chapiteau est dressé lors de mon réveil.
Alors que mon cerveau émerge lentement, il me semble entendre mon nom à la radio, mais qu'est ce qui se passe encore ?

Je tend péniblement le bras et monte le son. Il semblerait que la
connaissance mon talent semble se soit répandue comme une trainée de
poudre, mon nom est sur les lèvres de tous les dirigeants de club.
Apparemment,les dirigeants du PSG, de Sedan, Reims et d'un petit club
du Péloponese seraient prêts à me faire des offres mirobolantes pour me
propulser entraineur de leur formation, je n'en reviens pas, je passes
d'un status de petit fonctionnaire de province, à celui de star
montante du coaching, en l'espace du nuit.

Je dois être en train de rêver, j'empoigne alors ma queue de cheval et tire pour vérifier, merde encore un cheveux blanc et re merde je suis bien réveillé.
Je coupe la radio, me lève, enfile mon pyjama collector, Jennifer de la
Star-Ac et me dirige vers la cuisine, mais quel est ce bruit dans la
rue ?
Image

Je m'approche de la fenêtre, tire les rideaux et aperçois pas moins d'une vingtaine de journalistes.
Ces derniers me remarquent aussitôt, s'en suit une pluie de flash et une ruée vers la porte d'entrée.

Séduit par ce nouveau status, je décide d'aller répondre à leur sollicitations.
La porte à peine entre-ouverte, une armée de micros m'attaque et les flashs redoublent d'intensité.
Image

Les questions fusent de toutes part :
«
Mr Fridobec, vous êtes présenté comme un prodige du coaching, votre nom est sur toutes les lèvres des dirigeants français, quelles sont vos
impressions ? »
« Mr Fridobec, ange ou démon, êtes vous mon ange ou mon démon ? »
« Mr Fridobec, quel club allez vous rejoindre? »
« Mr Fridobec, l'expert que vous êtes pense t'il que Noémie sera capable de conserver sa place dans le château? »
« Mr, Fridobec, quelle genre de tactique affectionnez vous ? »
« Mr Fridobec, qui qui qui sont les smarckys ? »


Complètement désarçonné par le nombre et la vitesse des questions, mon c?ur s'emballe, je commence à vaciller et je finis par m'écrouler, non ce
n'est pas possible je ne peux pas mourir sans avoir gouter à cette
gloire naissante.
Allongé sur le sol, je n'arrive pas à maintenir
les yeux ouverts, ils finissent petit à petit par se fermer et me voilà
plongé dans l'obscurité.
Prout et crotte

Avatar de l’utilisateur
DerrickHunterov
Messages : 2507
Enregistré le : 16 nov. 2008, 00:00
Description : Better call Saul

La champagne ça vous gagne ... ou pas.

Messagepar DerrickHunterov » 27 mars 2009, 16:05

Episode 1 : En route pour la gloire 2/2

Qu'est donc cette lumière blanche ?
Serait-ce la fameux faisceau menant au paradis ?
Mais comment est-ce possible, je croyais que seul les adhérents à l'UMP y avait droit ?
On m'aurait menti ?
Attends, j'aperçois un visage se dessiner au loin, cette tête m'est familière, je rêves, Colonel O'Neill, c'est vous ?
J'ai attendu ce moment toute ma vie, vous êtes enfin venu me délivrer de l'emprise des Goaou'lds ?
Image


Thierry Gomez : «Qu'a t'il donc a s'agiter comme ça? »

Dr Bouse : « Ce n'est rien, ne vous inquiétez pas, il nous fait juste une
petite hallucination, c'est courant après un malaise cardiaque. »

T.G. : « Quel est votre pronostic quant à son rétablissement ? »

D.B.: « Il ne devrait pas y avoir de problèmes, c'est un gars solide, d'ici
un ou deux jours, il sera sur pieds, il a simplement subit un gros choc
émotionnel. »

T.G.: « 2 jours, je ne peux pas me permettre d'attendre aussi longtemps,
avec tous les clubs qui le sollicitent, je risque de me le faire piquer
par une autre équipe. Je dois lui faire signer ce contrat
immédiatement. »

D.B. : « Mais Monsieur, il n'est absolument pas en état de faire çà, vous ne voyez pas qu'il est en plein délire. »

T.G.: « Ecoute moi sale petit docteur de campagne, ce type c'est de
l'ovomaltine, avec lui à la tête de l'ESTAC on peut envisager de gagner
la Ligue des Champions dans 3 ans, et gagner la LDC ça veut dire putes,
champagne, et voitures de sports pour le reste de ma vie. Alors qu'est
ce que tu dirais de faire un petit marché.»

D.B. : « Un marché vous dites ?!, on ne m'achète pas moi monsieur, j'ai des valeurs ... »

T.G.: « Attend mon petit, je te coupe tout de suite, t'as même pas écouté
mon offre alors monte pas tout de suite sur tes grands chevaux, tu
risquerais d'avoir l'air con quand t'accepteras.
Alors voilà ce que je te propose : Tu lâches ton job sous-payé dans cet hôpital publique où tout tombe en ruine, et je t'offre un poste dans le staff
médical de l'ESTAC, avec disons un salaire de 10 000? par mois»

D.B. : « j'avoue que c'est une offre difficilement refusable »

T.G.: « Et ben tu vois c'était pas si difficile de tourner le dos à des
principes d'un autre age ! Bon, on a pas de temps à perdre, va me
chercher un uniforme vert, un gilet noir et une casquette.»

D.B. : « Euh, et pour quoi faire ? »

T.G. : « Commences pas à me faire chier, va me chercher ca et tu comprendras bien assez vite. »

D.B. : « Ok, j'ai vais, a tout de suite. »

T.G. : « Putain, mais qu'est ce que t'as branler ca fait une demie heure que j'attend »

D.B.: « Hé ho, hein bon, alors .... Ça se voit que t'as pas mis le nez
dehors toi, j'ai jamais vu autant de journalistes dans cet hôpital
depuis la vasectomie de Bigard en 1996, si tu crois que c'est facile de
se frayer un chemin entre Guy Carlier et Pierre Menes. Ah au fait y'a
Cayzac qui fait le pied de grue dans le couloir j'ai réussi à
l'embobiner pour l'empêcher de rentrer mais si il apprend que tu es
ici, j'ai peur qu'il essaye d'entrer en force »

Image

T.G.: «Quel salaud,il n'a vraiment aucune dignité. Bon y'a pas une minute à
perdre, j'ai remarqué qu'il hallucinait sur cette stupide série qu'est
Stargate, je vais en profiter pour me faire passer pour Jack O'Neill et
lui arracher une signature. Passe moi donc les habits que je t'ai
demandé, avec ca sur le dos, c'est sur et certain qu'il me prendra pour
lui.»



Quelques instants plus tard ...
T.G. : « Allez c'est parti pour le show, c'est parti tout le monde est chaud. »

Le faux Jack O'Neill : « Mr Fridobec, je suis le colonel Jack O'Neill,
nous courrons un grand danger, si vous voulez que l'on s'en sorte il va
falloir que vous suiviez mes instructions à la lettre»


Colonel, je suis si heureux de vous rencontrez, que se passe-t'il ? Est-ce
encore un sale coup des méchants Goau'lds qui nous attaquent par ce que
nous sommes des gentils ?

L.F.J.O.N.: « J'en ai bien peur mon ami, nous, les gentils, courrons à notre
perte, et vous êtes la clef qui nous sauveras tous »


Moi une clef, alors que je n'ai jamais réussi à serrer une femme? Enfin
bon, je vous crois sur parole Jack, que dois-je faire pour vous aider ?

L.F.J.O.N.: «C'est très simple, signez et datez ce grimoire magique que les
asgards nous ont donné et ca en sera finit des plans diaboliques des
méchants Goau'lds qui en plus sentent pas bon de la bouche »


A vos ordres mon colonnel

D.B. Dans le creux de l'oreille de T.G. : « Vite, Cayzac vient de défoncer en invoquant le pied destructeur de Francis Llacer »

L.F.J.O.N.: « Fridoooooooooooobec , dépêchez vous bon dieu, ces salauds viennent
d'avoir Teal'c, ils seront la dans quelques instants »


Voilà c'est fait mon colonel.
Image

T.G. : « Ouuuuuuuui, ca y'est, Fridobec, mon precieux, ton talent m'appartient. A moi la gloire, le champagne et les putes»

Alain Cayzac : « Qu'est ce que tu fous là Gomez ?»
T.G. : « Oh tiens, Alain, ca me fait plaisir de te voir! »
A.C. : « Arrête la branlette Gomez et répond à ma question.»
T.G. : « Rien de spécial, je viens juste prendre des nouvelles de mon entraineur. »
A.C. : « Ton entraineur !?!?!? Vas pas me faire croire que tu lui as fait signer un contrat dans cet état»
T.G. : « Et ca, c'est une auréole mécréant ? »
A.C.
: « Espèce d'enfoiré, t'avais pas le droit de faire ça, tu me le
payeras. Allez viens Francis, prends ton manteau on s'en va. »



Mercredi 3 juillet, au CHU de Chalôns en Champagne.

Image
Je reviens enfin à moi, mais que s'est il passé ?
Où suis-je ?
Et comment diable font les chinois pour marcher avec la tête en bas ?

Mais attends je suis dans un lit d'hôpital, ah ca me revient je me suis évanoui devant ma porte d'entrée.
Je suis mort de soif, je tends le bras pour attraper un verre d'eau et je remarque l'équipe sur ma table de chevet.
Tiens, avec un peu de chance on va parler de moi !!
je m'en empare et d'un coup d'un seul, la stupeur m'envahit lorsque je découvre la première page.
Image Réduction à 75% de la taille originale [ 845 x 351 ]
Image
Prout et crotte

Avatar de l’utilisateur
DerrickHunterov
Messages : 2507
Enregistré le : 16 nov. 2008, 00:00
Description : Better call Saul

La champagne ça vous gagne ... ou pas.

Messagepar DerrickHunterov » 27 mars 2009, 16:06

Ma seule et unique story
Elle est toute pourrite mais bon, j'ai envie d'en garder une trace de calbutte.
Prout et crotte


Retourner vers « FM Stories »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité