Pământul strămoşilor noştri

Avatar de l’utilisateur
Johan Van Veltmann
Messages : 3596
Enregistré le : 16 nov. 2008, 00:00
Description : Petite bite en bois

Re: Pământul strămoşilor noştri

Messagepar Johan Van Veltmann » 01 sept. 2011, 12:55

Batard, tu provoques le compliment, c'est mal !

Avatar de l’utilisateur
Jack Peine à jouir
Messages : 5552
Enregistré le : 16 nov. 2008, 00:00
Description : Petite bite en bois

Re: Pământul strămoşilor noştri

Messagepar Jack Peine à jouir » 01 sept. 2011, 13:40

Je dirais même plus : culé de bâtard.
---> Tout point pris n'est plus à prendre

Avatar de l’utilisateur
Austin Powers
Messages : 1571
Enregistré le : 06 janv. 2010, 13:38
Description : Branleur de pingouin
Localisation : Perdu!!!

Re: Pământul strămoşilor noştri

Messagepar Austin Powers » 01 sept. 2011, 15:12

Tu as oublié "sale" culé de batard!!!

Si quelqu'un veut compléter...
"La Vendée on s'y fait"

Avatar de l’utilisateur
DerrickHunterov
Messages : 2507
Enregistré le : 16 nov. 2008, 00:00
Description : Better call Saul

Re: Pământul strămoşilor noştri

Messagepar DerrickHunterov » 01 sept. 2011, 15:58

Du coup, je suis le seul à trouver que c'est MERDique ?
Prout et crotte

Gerard Gerbix

Re: Pământul strămoşilor noştri

Messagepar Gerard Gerbix » 01 sept. 2011, 17:10

Non y'a moi aussi.

Avatar de l’utilisateur
DerrickHunterov
Messages : 2507
Enregistré le : 16 nov. 2008, 00:00
Description : Better call Saul

Re: Pământul strămoşilor noştri

Messagepar DerrickHunterov » 01 sept. 2011, 17:26

Tu as du goût !
Prout et crotte

Gerard Gerbix

Re: Pământul strămoşilor noştri

Messagepar Gerard Gerbix » 03 sept. 2011, 17:20

Episode 11: Vino la mine (1) (2)


Quelque part pas loin de Sibiu, 25 septembre 2010

Nous avions laissé nos deux aventuriers de l'extrême en partance pour Petroşani.
La police avait lancé un avis de recherche national sur nos deux compères suite au vol de l'aéroport. Leurs têtes étaient mises à prix 200 dollars chacune. C'était pas très élevé mais ca pouvait quand même allécher quelque peu, vu que ca représente plus d'un salaire mensuel pour la majorité de la population.

Dans le train, tout se déroula à merveille. Christian et Franck firent la connaissance de Dorin et Ovidiu, deux jeunes étudiants qui crurent que le chauve était Peter Garrett, l'ancien chanteur de Midnight Oil. Ce malentendu n'empêcha pas d'entamer un brin de conversation plus ou moins confus.

Après plusieurs heures de train, Franck et Christian commencèrent à s'inquiéter un peu. Ils devaient se rendre à quelques kilomètres de Iaşi, et, bien que les trains roumains ne soient pas les plus rapides du monde, le trajet leur semblait un peu loin.
Ovidiu parvint à leur expliquer en langage des signes qu'ils s'étaient méchamment plantés et qu'ils étaient entrain de traverser la Roumanie d'est en ouest.
Petit retranscris de la conversation:

-%*#``^~:?§*}^^¤*£$^'_@)=~~
-,{-&¨¨*+%!^ »²/.*%¨¨$+!§:^^)
-_@^{#~&µ!:/;?^¤}~~|``^^&!
-Ah, ok, mais qu'est-ce qu'on est cons!


Néanmoins, ils se résolurent à poursuivre leur route jusqu'à destination et de là, recontacter leur patron afin qu'il les sorte de cette merdasse.



Un bout de carte pour que vous puissiez vous repérer un peu. J'ai encerclé en rouge les principales villes citées dans l'histoire. Vous remarquerez la maitrise acrobatique de Paint.




Mais, parce qu'il y a toujours des mais dans les histoires romancées sinon on se fait chier, mais, disais-je, peu après l'arrêt réglementaire à la gare de Sibiu, un événement inattendu se produisit.

En effet, Franck était parti pisser un coup par l'entrebâillement d'une des portes du train. On se démerde comme on peut quand il n'y a pas de chiottes à bord. Faut juste bien vérifier que personne ne penche sa tête par une fenêtre, parce qu'il y a un grand risque qu'il se prenne une ration de pipi à travers la gueule avec un train qui roule à près de 80 km/h.
Franck se soulageait tranquillement lorsqu'il aperçut deux flics au bout du wagon qui montraient un document à tous les passagers. Franck, qui a la vista des grands défenseurs, reconnut aussitôt sa ganache et celle de Christian sur le papelard des cow-boys.

Il interrompit sa vidange pour vite retourner alerter son compagnon d'infortune. Ce fut la panique chez Cricri qui fut à son tour pris d'une envie pressante.
Ils avaient que quelques secondes pour prendre une décision. Se rendre? Se planquer sous un siège? Se battre avec les flics (au point où ils en étaient)? Fuir?

A l'issue d'un vote démocratique qui vit Christian vouloir se rendre et Franck se battre, ils décidèrent de prendre la fuite. Ce qu'il y a de bien avec ce genre de trains, c'est que les portes ferment très mal. Ils peuvent remercier que l'Etat roumain rachète à prix d'or des vieux coucous délabrés à la France ou à l'Allemagne. Ca les a sauvé!

Ils sautèrent dans les buissons et se mirent à courir à pleines enjambées à travers les champs en espérant que personne ne les ait vu. Le jour se levait à peine, ils ne se posèrent pas de questions et foncèrent tout droit, juste pour s'éloigner le plus possible de la voie.
Au bout de quelques centaines de mètres, ils arrivèrent sur un sentier. Il s'arrêtèrent quelques minutes pour faire le point sur la situation. Elle était pas vraiment rose. Que faire?

Un paysan avec une charrette pleine de foin arriva au loin. Lui demander de l'aide? Si il les reconnaissait, c'était la fin des haricots. Le risque était grand, étant donné qu'ils semblaient être devenus les ennemis publics numéro un. Ils auraient été sosies de Ben Laden qu'ils passaient plus facilement incognito.

Devant la désespérance de la situation, Franck décida d'alpaguer le charretier. Il se dit que dans ce bouzin, ils n'arriveront à rien sans un minimum d'aide extérieure.

Le paysan fut plutôt cool. Plus les gens sont pauvres, plus ils sont accueillants. Il baragouinait 3-4 mots de français, vagues souvenirs du temps où cette langue était obligatoire à l'école.

-Vous être rechercher police. Moi savoir.

Christian était désespéré. Il regrettait deux choses. De ne pas avoir pris assez de slips de rechange dans sa valoche. Et aussi d'avoir laissé ses affaires dans le train. Son calebute était blindé et il en remettait une couche.

-Vous pas inquiéter. Moi cacher vous avec animaux. Pas inquiéter, non, pas inquiéter.
-Ah ben ca va, vous êtes plutôt sympa comme mec. En même temps, ils font un cinoche pour pas grand chose. On est pas des bandits.
-Moi savoir vous être gentil. Moi cacher vous longtemps pour vous être tranquille.


Franck et Christian saluèrent le grand coeur et l'hospitalité roumaine. Ils eurent une chambre 5 étoiles dans le foin à coté des ânes. La vie de château. Le type leur laissa même donner un coup de fil en France. Pas plus de trois minutes parce que ca coute la peau des fesses et qu'il avait déjà le cul bien raboté le paysan.

-Patron, on est dans la merde.

Franck expliqua vite fait au boss la situasse qui commençait de plus en plus à puer de la gueule. C'était même une odeur qui devenait franchement nauséabonde.

-Vous inquiétez pas les mecs. Vous êtes deux gros connards mais je vais vous sortir de là.






(1) Viens à moi
(2) C'est de la vieille merde mais il peut cliquer quand même




A suivre...

Avatar de l’utilisateur
Austin Powers
Messages : 1571
Enregistré le : 06 janv. 2010, 13:38
Description : Branleur de pingouin
Localisation : Perdu!!!

Re: Pământul strămoşilor noştri

Messagepar Austin Powers » 05 sept. 2011, 11:35

J'aime les "mais..."!

Je sais pas ou ça va nous mener (et peut-être même que toi non plus tu le sais pas), mais je me régale!
"La Vendée on s'y fait"

Avatar de l’utilisateur
Jack Peine à jouir
Messages : 5552
Enregistré le : 16 nov. 2008, 00:00
Description : Petite bite en bois

Re: Pământul strămoşilor noştri

Messagepar Jack Peine à jouir » 05 sept. 2011, 11:58

Pro du Paint !
---> Tout point pris n'est plus à prendre

Gerard Gerbix

Re: Pământul strămoşilor noştri

Messagepar Gerard Gerbix » 06 sept. 2011, 12:38

Episode 12: Dă-mi, Doamne, puterea tânărului şi mintea bătrânului (1)

Chişinău, 13 octobre 2010

Comme après chaque match, nous nous faisions une petite réunion technique avec les membres influents de la fédération afin de faire un point sur la progression de l'équipe dans les qualifications à l'Euro.
Bon, en général, vous savez comment ca se passe, ce genre de truc, hein. On parle football cinq minutes avant que ne soit sortis l'apéro et les monster munch. Ca picole sec et ca se termine généralement par une partouze géante pour ceux qui tiennent encore debout.

Le match face aux Pays-Bas avait été préparé minutieusement. J'avais passé de longues nuits d'insomnie à chercher comment contrer ces fougueux hollandais.
J'en étais arrivé à la conclusion que le plus simple était de corrompre quelques joueurs adverses afin qu'ils nous facilitent la tache. Après tout, Timorets avait plein de pognon et il savait pas quoi en foutre, alors autant l'utiliser intelligemment.

On s'était cogné une petite réunion en comité restreint avec Cebanu, le président de la fédé, Timorets, le financier du foot moldave et enfin le vieux Gorgeanu, conseiller technique spécial, un mec plein d'expérience qui connait du monde.
Alors que j'étais entrain de tenter de convaincre Timorets de sortir le chéquier, Gorgeanu nous demanda d'attendre, qu'il allait donner un coup de fil à une vieille connaissance qui touchait sa bille en foot. Un mec qui s'appelait Thierry Roland, ils avaient fait l'Indochine ensemble. Soit disant que c'était une bible du foot, il avait commenté toutes les coupes du monde depuis 1930. On le surnommait le Quid, c'est pour dire. Et en plus, il était français comme moi. Soit disant que c'est un gage de qualité, ce dont je doute fortement.

Le conseil de Roland était de laisser faire. Il disait que comme le match était arbitré par Babak Rafati, ca allait roulé tout seul. Ca avait beau être un allemand de passeport, il avait un peu des origines de Bab El Oued, et il allait être dépassé par les évènements. Fallait donc juste se contenter de bien jouer au football et l'arbitre allait faire le reste, on connait le tempérament rugueux des bataves.
Inconsciemment, il privilégierait la petite équipe qui essaye de bien jouer plutôt que la grande qui veut jouer physique.

J'étais dubitatif. Mais ce con de Thierry avait eu raison.

Au bout de 5 minutes, l'arbitre a expulsé Emanuelson pour une faute quasi inexistante. Je le sais, ca s'est passé juste devant mon banc de touche. Devant cette injustice, je suis allé le voir pour lui dire qu'il y avait pas faute. Oui, je suis comme ca, moi. Et tout ce que l'arbitre a trouvé à dire, ca a été de me demander si j'étais pas d'accord pour aller me faire enculer. Quelle élégance!

5 minutes plus tard, suite à un centre tendu venu de la droite, Bugaev et Ivanov se jettent au point de penalty. Mathijsen aussi. C'est le hollandais qui touche le ballon et marque contre son camp.

Le Republican s'embrasa d'un coup d'un seul. Tout le monde se mit à chanter une chanson en mon honneur!

Gérard tu nous délaisses,
Ça fait longtemps qu’on n’les a pas vues,
Allez Gérard montre-nous tes fesses,
Allez Gérard montre-nous ton cul !
Et même si elles ne sont pas belles,
Et même si elles sont poilues,
Allez Gérard montre-nous tes fesses,
Allez Gérard montre-nous ton cul !


Je me fais pas prier. Je m'exécute. Ca a le mérite de les exciter doublement. C'est de la folie dans les tribunes. Les joueurs sont galvanisés.

Les hollandais égalisent sur une monstrueuse frappe en pleine lucarne de Van der Vaart. Rien à faire. La stade se tait. Je rebaisse mon froc. Et c'est reparti pour un tour!
Et juste avant la mi-temps, Bugaev s'arrache pour nous offrir l'avantage! On mène 2-1! Je me fous complétement à poil et je coure dans tous les sens! Y'a tellement de bordel dans les tribunes qu'on a l'impression que le stade va s'écrouler!

En 2ème mi-temps, Huntelaar égalise suite à un mouvement à une touche qui nous a pris de vitesse. Mais c'est pas grave, on repart à l'assaut! La dernière demi-heure est antologique, on fait le siège de la cage hollandaise sans parvenir à marquer le but de la victoire!

Score final 2-2. C'est la joie en Moldavie! Mais je me dis que c'est dommage, y'avait la place pour gagner! Faut bien faire la fine bouche, un peu.

Thierry Roland avait raison, l'arbitre a été nul à chier. Un portrait de lui trônera dorénavant en bonne place sur ma table de chevet.




Le match suivant, en déplacement à San-Marino, nous l'avons abordé plutôt relax étant donné notre nouveau statut. J'en ai profité pour faire tourner l'effectif, j'avais pas mal de joueurs bien fatigués suite aux efforts dantesques consentis face aux Pays-Bas.
J'ai juste gardé un axe Namaşco, Epureanu-Armaş, Kovalchuk, Bugaev.
Notre buteur maison s'est offert un doublé. Quelle classe!





On est toujours en tête de notre groupe. Le début d'éliminatoires est quasi parfait pour nous. Néanmoins, on ne va pas s'enflammer, il nous reste des matches difficiles.
La prochaine rencontre officielle est en mars, entre temps, on va recevoir les Bahamas en novembre pour un match de gala au Republican.






(1) Donne-moi, Seigneur, la force du jeune et la raison du vieux




A suivre...

Avatar de l’utilisateur
Johan Van Veltmann
Messages : 3596
Enregistré le : 16 nov. 2008, 00:00
Description : Petite bite en bois

Re: Pământul strămoşilor noştri

Messagepar Johan Van Veltmann » 06 sept. 2011, 13:15

C'est sérieux le nombre de cartons pour les pays-bas ? Il est fou cette arbitre

Gerard Gerbix

Re: Pământul strămoşilor noştri

Messagepar Gerard Gerbix » 06 sept. 2011, 17:03

C'est pas des rigolos les hollandais. Les allemands d'origine iranienne non plus.

Avatar de l’utilisateur
Jack Peine à jouir
Messages : 5552
Enregistré le : 16 nov. 2008, 00:00
Description : Petite bite en bois

Re: Pământul strămoşilor noştri

Messagepar Jack Peine à jouir » 06 sept. 2011, 22:44

Putain y cache bien son jeu le Gégé : réussir à trafiquer le jeu de la sorte...
---> Tout point pris n'est plus à prendre

Avatar de l’utilisateur
Austin Powers
Messages : 1571
Enregistré le : 06 janv. 2010, 13:38
Description : Branleur de pingouin
Localisation : Perdu!!!

Re: Pământul strămoşilor noştri

Messagepar Austin Powers » 07 sept. 2011, 10:43

Quel résultat!!!
"La Vendée on s'y fait"

Avatar de l’utilisateur
Jack Peine à jouir
Messages : 5552
Enregistré le : 16 nov. 2008, 00:00
Description : Petite bite en bois

Re: Pământul strămoşilor noştri

Messagepar Jack Peine à jouir » 07 sept. 2011, 20:32

Ce sont des résultats "à la Ronaldo" ; pas le footeux, celui de FM !
---> Tout point pris n'est plus à prendre

Avatar de l’utilisateur
Dobble
Messages : 8019
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00
Description : Petite bite en bois

Re: Pământul strămoşilor noştri

Messagepar Dobble » 08 sept. 2011, 12:20

Ahah, le mec qui gagnait la LDC avec Villemonble au bout de trois saisons.

Avatar de l’utilisateur
Albat
Administrateur du site
Messages : 4159
Enregistré le : 23 oct. 2009, 06:58
Description : Mes couilles sur ton nez

Re: Pământul strămoşilor noştri

Messagepar Albat » 08 sept. 2011, 12:50

Sans cheat ni scoot ni reboot :D.

Avatar de l’utilisateur
Fido-Boulettes
Messages : 2958
Enregistré le : 18 nov. 2008, 00:00

Re: Pământul strămoşilor noştri

Messagepar Fido-Boulettes » 09 sept. 2011, 08:06

il était trop fort ce Ronaldo !
il a amené le FC METZ au sommet !

Gerard Gerbix

Re: Pământul strămoşilor noştri

Messagepar Gerard Gerbix » 13 sept. 2011, 23:05

Episode 13: Visele mele (1)


Quelque part autour de Sibiu, 18 octobre 2010


-Ca fait quand même un mois qu'on est là, Franck. Je commence à m'inquiéter. J'en ai un peu marre d'être enfermé dans cette écurie. J'aimerai bien voir la lumière du jour.
-T'inquiètes Cricri, je gère. Ca va bientot se régler.
-C'est surtout que j'ai mal au cul, j'en ai un peu ras le bol de passer à la casserole.
-Qu'est-ce que tu veux, je suis un sanguin, moi. Faut que je tire régulièrement pour avoir les idées claires.
-Heureusement que vous avez pas un gros zizi, Franck.
-Attends-moi ici, je vais me rencarder pour qu'on se casse.


Franck se dirige vers la grande double porte en bois de l'écurie. Il tambourine en criant afin que quelqu'un vienne.
Il faut moins d'une minute pour que le paysan pointe le bout de son nez.

-Hé mecton, c'est bon, ca a du se tasser dehors, on veut se barrer.
-Dehors dangereux. Très risqué vous sortir.
-Ouais ben tant pis, on va pas croupir dix piges ici.
-Comme vous vouloir. Moi prévenir vous mieux rester encore un peu.
-Non, on se casse le plus vite possible. Trouve nous une bagnole, on a de quoi payer.
-D'accord, vous sortir nuit avec voiture moi. Dacia! Solide. 20.000 euros. Cash.
-Oh putain, c'est un peu chero, ca sent l'enculade.
-Etre prix marché. Si pas d'accord, moi vendre vous vélo. 5.000 euros.
-Ca va, ca va, on prend la caisse. Dès qu'il fait nuit, on met les voiles. Et pendant que tu y es, ramène à becqueter, faut qu'on prenne des forces. Mămăligă (2) matin, midi et soir, ca va bien un moment.


-Maria! Amândoi proşti vor să plece! Âi depunem la comisariat deseară. Rasplata a crescut binişor. Pregăteşte-le o ciorbă! (3)

Franck retourne vers son compagnon, qui est devenu son amant depuis un mois. La captivité, y'a pas à dire, ca resserre les liens.

-C'est bon, on dégage cette nuit. Le plouc nous file une caisse. J'ai négocié le prix, ca nous coute trois fois rien. En partant, je crois bien qu'il a gueulé à sa femme de venir s'occuper de nous avant de partir. T'arriveras peut-etre à tirer un coup, Cricri, va savoir. En tout cas, elle est pas trop à mon gout.



Le soir venu...



-Venir vite. Monter dans voiture.
-Cool mec, file les clés qu'on s'arrache.
-Moi amener vous sortie ville. Sécurité. Vous payer maintenant.


Franck paye discretement et monte à l'arrière avec Christian. La Dacia démarre doucement. Le chauffeur ,'a pas allumé les feux pour plus de discrétion. Mais le pot d'échappement est percé, ca fait au moins vingts fois qu'il ressoude mais ca lache. Le bruit réveillerait un mort.

Quelques minutes plus tard...

-Nous bientot arriver, moi laisser vous et rentrer avec pieds.
-Ok mec, t'es trop sympa, je t'oublierai jamais.
-Franck, vous qui parler couramment le roumain, ca veut dire quoi Jandarmeria?
-Oh, ca veut dire station-service, je crois qu'il va nous faire le plein avant de nous lacher.
-Les pompistes portent un uniforme bleu en Roumanie?
-Je crois qu'on est encore dans la merde, Cricri.


A cet instant, des coups de feu retentissent.

-A plat ventre, Cricri!

Les deux hommes sont ventre à terre. Les gendarmes se sont repliés dans la caserne et tirent en direction de la voiture. Il fait sombre, les balles fusent de chaque coté du véhicule.

-Les gars, suivez-moi! Vite! Rampez vers la sortie de la cour, je vous couvre. Y'a une Audi noire derrière le mur, montez dedans!
-Mais??? Qui etes-vous?
-Pose pas de questions et rampe si tu veux pas crever sur place.


Franck et Christian limacent jusqu'au portail alors que le bruit des balles s'estompe quelque peu. Ils grimpent à l'arrière de l'allemande tandis que leur sauveur prend place au volant et démarre à toute vitesse.

-Qui êtes-vous? demande Franck, mi-soulagé, mi-inquiet. Christian est tétanisé.

L'homme se retourne et leur lance un large sourire tout en appuyant à fond sur la pédale d'accélérateur.

-Mais... mais... c'est....
-Nestor Burma!





(1) Mes rêves
(2) Polenta
(3) Maria! Les deux cons veulent se barrer! On les pose au commissarit ce soir. La prime a bien grimpé. Prépare leur une soupe!




A suivre...

Avatar de l’utilisateur
Dobble
Messages : 8019
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00
Description : Petite bite en bois

Re: Pământul strămoşilor noştri

Messagepar Dobble » 14 sept. 2011, 02:15

Ahahahaha. Belle chute.

Avatar de l’utilisateur
Austin Powers
Messages : 1571
Enregistré le : 06 janv. 2010, 13:38
Description : Branleur de pingouin
Localisation : Perdu!!!

Re: Pământul strămoşilor noştri

Messagepar Austin Powers » 14 sept. 2011, 09:51

Quelle surprise!!!
"La Vendée on s'y fait"

Avatar de l’utilisateur
Johan Van Veltmann
Messages : 3596
Enregistré le : 16 nov. 2008, 00:00
Description : Petite bite en bois

Re: Pământul strămoşilor noştri

Messagepar Johan Van Veltmann » 14 sept. 2011, 12:17

Que branle Nestor Burma là bas ?

Avatar de l’utilisateur
Fido-Boulettes
Messages : 2958
Enregistré le : 18 nov. 2008, 00:00

Re: Pământul strămoşilor noştri

Messagepar Fido-Boulettes » 14 sept. 2011, 13:03

guy Marchand !?

Avatar de l’utilisateur
Alchi_
Messages : 4818
Enregistré le : 05 oct. 2007, 00:00
Description : Mignon comme Pedretti.
Localisation : Touche du doigt l'espace

Re: Pământul strămoşilor noştri

Messagepar Alchi_ » 14 sept. 2011, 19:22

Johan Van Veltmann a écrit :Que branle Nestor Burma là bas ?

Sa bite.
"Explore des terres vierges comme Fourniret."

Gerard Gerbix

Re: Pământul strămoşilor noştri

Messagepar Gerard Gerbix » 15 sept. 2011, 23:17

Episode 14: 18 ani (1)(2)

Stade Republican, Chişinău, 17 novembre 2010


En ce mois de novembre, nous n'avions qu'un seul match amical au programme. Un match face aux Bahamas. En temps normal, ca peut être un match équilibré mais comme on est assez rapidement devenu une nation qui compte presque dans le football mondial, ca se transforme en boucherie.
Surtout qu'ils ont un expulsé assez rapide. Je trouve d'ailleurs que depuis le début de mon mandat, je chatte pas mal avec les cartons rouges adverses.
J'avais mis une équipe solide, quasi-type. On leur colle une branlée des familles, 7-0, rien à dire. Alexandru Epureanu se permet un doublé après son triplé en Hongrie. Je veux l'épouser.






A la réception d'après-match que nous organisons en l'honneur de nos invités, je repère rapidos une petite bahaméenne parmi les membres de la délégation.
La trentaine un peu avancée, des hanches naturellement cambrées, un paire de michetons alléchante coincée dans un décolleté ravageur et un sourire au fluor extra-white.
J'ai toujours aimé les blacks, elles sont parmi mes meilleurs souvenirs de plumard.

Faut à tout prix que je l'entreprenne pour finir la soirée en tête à tête avec elle. A mon avis, doit y avoir moyen de s'amuser et j'ai pas encore de bahaméenne à mon tableau de chasse.
Je remarque qu'elle me jète régulièrement des regards lubriques du coin de l'oeil. Je sens que c'est dans la poche avant même d'avoir sorti les hameçons et appâts de ma poche.

Et vlà qu'elle se dirige vers moi alors que je sirote peinard une vodka-mûres au comptoir.

-Monsieur Gerbix, je suis Claudia Ramirez, secrétaire-dactylo de la fédération bahaméenne de football. Je m'excuse de vous déranger mais je suis très honorée de vous rencontrer.

Sa voix! Sa voix fluette et suave me charme. Son léger accent espagnol zozoté éveille en moi des fantasmes labiaux assez pervers.

Je suis presque tétanisé. Pendant un court instant qui parait durer des heures, je cherche mes mots. Je ne sais pas quoi lui répondre. Faut que je sois sobre mais efficace tout en ayant une certaine pointe d'originalité.

-Salut! Ca te dit d'aller prendre un verre chez moi? On sera plus peinard.

J'ai touché le coeur de la cible dès la première flèche. Elle accepte sans rechigner.

Quelques instants plus tard...

Avachie sur le canapé-cuir de mon nouveau 2 pièces cuisine avec vue sur la mer, Claudia semble détendue. Je lui sers un drink tout en réfléchissant à la suite des opérations. Le déclenchement des hostilités est un point essentiel pour le bon déroulement de la bataille.
C'est comme lors d'un grand prix de Formule 1. Faut être vif et sans faute au départ et ensuite assurer des arrêts aux stands rapides et efficaces pour recharger les accus. Tout en veillant bien évidemment à ne pas se faire doubler à l'intérieur de la chicane mais ce soir, aucun risque, je suis seul face au chronomètre.

J'opte pour une stratégie à quatre arrêts. Je sais, c'est risqué. Mais des sessions courtes permettent de rester dans le rythme toute la nuit.

En guise de préliminaires, j'envisage de sortir ma bite et de la lui déposer délicatement sur l'épaule. Je balaie néanmoins cette option d'un revers de veste, après tout on se connait que depuis vingt minutes, faut pas brusquer les choses.

Je décide alors de m'assoir auprès d'elle, de l'enlacer et de lui masser voluptueusement l'épaule coté opposé.
Elle ferme les yeux, tourne la tête d'un quart de tour dans ma direction et entrouvre légèrement ses lèvres.
Ni une, ni deux, je n'hésite pas. Je pénètre sa bouche avec la langue d'un va et vient sensuel.

Sa réaction est immédiate. Sa main gauche se dépose entre mes cuisses tandis qu'à son tour elle exécute un mouvement buccal de haute voltige. Elle me dévore littéralement le visage tout en caressant mon chibre à travers le pantalon velours.
Elle ponctue ses gestes de quelques onomatopées et autres affirmations courtes, mais significatives.

-Oh Gérard! Que j'aime ta moustache!

J'ai pas la bandoche facile. Je suis assez peu tactile mais plutot cérébral. Me remémorer une chanson de Dick Rivers ou un but de Captain Alexandru m'aide dans ces moments critiques. Néanmoins, une petite fellation serait la bienvenue.

Elle semble lire dans mes pensées puisqu'elle me défalzarde aussi sec avec dextérité.
Elle marque un léger rictus combinant stupeur et appétit devant l'ampleur de mon engin.

Ses lèvres volumineuses ne se font néanmoins pas prier pour enfourner délicatement mon dard en pleine bouche.
De la main gauche, je cherche à mon tour quelque endroit sensible à titiller. Comme elle est accroupie perpendiculairement à mon corps, je parvient sans mal à me frayer un chemin à travers son string soyeux. A vue de doigt, son clitoris est en forme de poire. C'est original. Mon travail manuel fait son effet puisqu'elle gémit de plus en plus ardemment.

Au bout de quelques minutes de ce régime, elle se redresse brusquement.

-Prends-moi, Gérard! Vas-y, prends-moi jusqu'à la garde!

Je reste assis et elle s'embroche sur mon broque qui est à présent dur comme de l'acier trempé.
J'attaque à 300 à l'heure. Ma stratégie à arrêts fréquents s'y prête à merveille.
Elle couine de toutes ses forces. Ca en est presque facile. J'aime pas trop les gonzesses qui jouissent au bout de deux minutes, c'est presque trop beau pour être vrai.
Ca faisait un petit moment que j'avais pas tiré ma crampe. Les bourses sont pleines, le coffre va craquer. Il se murmure dans les milieux autorisés que Gérard Gerbix est un véritable athlète du sexe. Mais je suis un être humain avant tout, et j'envoie régulièrement la sauce au bout de cinq minutes après plusieurs jours de disette.

J'éjacule sur ses nibards. Ils ressemblent à des abricots. Je vise plein axe. Dans le mille du premier coup.

Une petite toilette expresse, un verre de pinard de pays et nous repartons pour une course qui durera jusqu'au petit matin.





(1) 18 ans, t'auras deviné tout seul.
(2) Il peut cliquer les yeux fermer, un bon groupe intelligent.




A suivre...

Avatar de l’utilisateur
Alchi_
Messages : 4818
Enregistré le : 05 oct. 2007, 00:00
Description : Mignon comme Pedretti.
Localisation : Touche du doigt l'espace

Re: Pământul strămoşilor noştri

Messagepar Alchi_ » 16 sept. 2011, 05:26

J'aimerais bien une photo de Gégé, pour voir à quoi il ressemble IRL. ;)
"Explore des terres vierges comme Fourniret."

Gerard Gerbix

Re: Pământul strămoşilor noştri

Messagepar Gerard Gerbix » 16 sept. 2011, 06:45

Gérard ne se prend jamais en photo, il a pas envie de finir dans closer. Mais si tu mélanges de manière homogène ces trois photos et ca te donnera une petite idée.

Image

Image

Image

Avatar de l’utilisateur
Johan Van Veltmann
Messages : 3596
Enregistré le : 16 nov. 2008, 00:00
Description : Petite bite en bois

Re: Pământul strămoşilor noştri

Messagepar Johan Van Veltmann » 16 sept. 2011, 06:47

GG, San-A m'a appelé, il voudrait que tu écrives le prochain tome de ses aventures

Avatar de l’utilisateur
Austin Powers
Messages : 1571
Enregistré le : 06 janv. 2010, 13:38
Description : Branleur de pingouin
Localisation : Perdu!!!

Re: Pământul strămoşilor noştri

Messagepar Austin Powers » 16 sept. 2011, 11:49

Il en manquait un peu depuis le début de ta story mais tu t'es bien rattrapé!
"La Vendée on s'y fait"

Avatar de l’utilisateur
Johan Van Veltmann
Messages : 3596
Enregistré le : 16 nov. 2008, 00:00
Description : Petite bite en bois

Re: Pământul strămoşilor noştri

Messagepar Johan Van Veltmann » 28 sept. 2011, 18:08

Vite la suite

Gerard Gerbix

Re: Pământul strămoşilor noştri

Messagepar Gerard Gerbix » 28 sept. 2011, 18:12

Gégé a la gastro, il est à l'assurance. Salope de bahaméenne.


Retourner vers « FM Stories »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité