Page 2 sur 2

Re: SOS planète terre

Posté : 13 janv. 2010, 14:15
par Ajax
Bebert a écrit :Bon ben les gars, je crois [...] si possible. :P

Greenpeace (puisque c'est l'exemple que l'on prend) est loin de "diriger " quoi que ce soit...
Critiquer cette association ne veut pas non plus dire que l'on accepte toutes les dérives du monde actuel. De même, applaudir à certaines de ses interventions ne veut pas non plus dire accepter sans réfléchir tout ce qui sort de la bouche des assos.Greenpeace peut mener des "luttes" utiles et/ou nécessaires (emmerder les chasseurs nippons de baleines ) tout comme mener des actions inutiles (se mettre à poil pour se faire photographier par le photographe dont le nom m'échappe).
Il faut quand même garder une certaine mesure...par exemple, les associations écolo ne dirigent pas le monde. Si c'était le cas, le sommet de Copenhague n'aurait pas été un fiasco.
L'écologie ne doit pas forcément se coupler à la misantrophie. Et à l'inverse, l'écologie ne doit pas avoir pour but premier la défense de l'Humanité.

Re: SOS planète terre

Posté : 16 janv. 2010, 08:09
par Ajax
Tiens, trouvé ça en me baladant sur la Toile. Je partage pas 100% de son analyse mais y'a des points intéressants.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Derrick_Jensen
Et une citation du monsieur.
"Lorsque le système social dans lequel vous avez été intégré est en train de détruire les bases écologiques dont toute vie dépend, cette question de savoir envers qui vous êtes responsable – envers qui vous prenez et tenez vos engagements – fait toute la différence au monde."
- Derrick Jensen, Endgame

Re: SOS planète terre

Posté : 18 janv. 2010, 11:40
par Axel Remaster
Je travaille dans l'environnement, et je suis d'assez prêt les thématiques de "changement global". Là j'ai pas le temps de faire de longs développements, mais ce concept de "changement global" est devenu une mode tellement grotesque que parfois on en vient à se demander à qui profite quoi ...

Sur les problèmes climatiques, je n'ai pas d'avis tranchés sur la question (je veux dire en terme de résultats ou de prospectives, pas en terme de méthode où là j'ai un avis très tranché, cf commentaires plus bas), mais je reste très sceptique concernant les modèles climatiques globaux qui (nous) prédisent des hausses de 0,8 à 1,2° sur l'ensemble du globe pour les 50 prochaines années. Comment des gars qui se prétendent scientifiques peuvent-ils avancer des chiffres aussi précis en utilisant des modèles (et des données) dont les incertitudes sont supérieures aux valeurs absolues des variations ... Dans une pièce, avec une porte et une fenêtre, on peut déjà avoir des variations de températures de quelques dixièmes de degré en différents points, alors sur la planète ...

La plupart du temps, les modèles climatologiques utilisent des données de températures qui sont relevés un peu partout dans le monde (là aussi c'est un problème, la répartition des mesures n'est pas du tout égale, les pays développés ont des réseaux de stations climatiques beaucoup plus denses que des PVD ou assimilés) par des capteurs de marques différentes, des capteurs physiques, analogiques ou numériques. L'OMC est même pas capable d'imposer à tout les climatologues/météorologues d'utiliser strictement les mêmes capteurs, alors forcément c'est la course commerciale entre différentes boîtes qui vont vanter aux scientifiques les qualités de leurs appareils qui sont plus précis que les autres, etc ... Des études récentes ont montré qu'il existait des écarts parfois significatifs entre deux pluviomètres qui étaient censé utiliser le même système d'acquisition ... Alors quand on sait qu'il existe des centaines de pluviomètres/thermomètres différents, et que dans les stations utilisées pour les modèles chacune à ses propres capteurs, on peut se demander comment font les climatologues pour nous fournir une estimation aussi précise des températures moyennes à l'échelle du globe ... Et je ne parle pas des modèles numériques, qui en climatologie ne sont pas des modèles à base physiques, mais des modèles statistiques, semi-physiques, ou de type "boîte noire" à qui l'on peut faire dire n'importe quoi en tournant l'un ou l'autre bouton ...

Re: SOS planète terre

Posté : 18 janv. 2010, 16:43
par DerrickHunterov
Le rechauffement climatique c'est comme la grippe A

Re: SOS planète terre

Posté : 18 janv. 2010, 16:51
par Axel Remaster
Ouai ben j'espère pas, sinon l'autre connasse de Bachelot va commander 120 millions de climatiseurs payés par mes impôts.

Re: SOS planète terre

Posté : 17 juin 2011, 13:17
par Dobble

Re: SOS planète terre

Posté : 17 juin 2011, 13:44
par Alchi_
Le mec est à l'ouest s'il pense que le Japon à 50 ans d'avance sur la France sur la question du nucléaire... m'enfin, c'est légitime il a peur. C'est comme pour les microbes, un monstre invisible fait plus peur qu'un monstre bien réel.

Re: SOS planète terre

Posté : 17 juin 2011, 13:48
par Albat
Non mais en fait sur la question du nucléaire à utilisation énergétique on est même les meilleurs en France, le monde entier vient prendre des cours chez nous pour monter correctement les centrales et gérer les crises nucléaires, pas pour rien que les japs ont fait venir des ingé français pour contenir le problème.

Re: SOS planète terre

Posté : 17 juin 2011, 13:53
par Grichting
On est tellement les meilleurs que Petit Bateau a déjà prévu des Tshirts à 3 manches.

Re: SOS planète terre

Posté : 28 janv. 2013, 20:39
par Philou